6 règles pour investir en toute sérénité

Lorsque vous investissez, gardez toujours en tête ces quelques règles essentielles.

Les règles à connaître pour investir intelligemment

1. Comprenez ce que vous achetez

Si, en l’espace de 10 secondes, vous ne comprenez pas l’idée d’investissement que l’on vous présente, abstenez-vous. Et
comme dit l’adage, si c’est trop beau pour être vrai, c’est probablement le cas !

2. Gérez le degré de corrélation

Dans le choix de votre allocation d’actifs, ne vous laissez pas attirer par des performances non ajustées pour le risque. Construisez votre portefeuille en tenant compte de la contribution individuelle de chacun des titres au risque global du portefeuille. Diversifiez intelligemment, sans toutefois tomber dans l’excès.

3. Des convictions, mais pas d’entêtement

Il faut savoir garder le cap et être patient, mais ne pas s’entêter. En effet, l’excès de confiance ou l’entêtement peuvent coûter très cher. Restez humble et remettez ponctuellement en question vos convictions.Habituez-vous également à interagir avec des spécialistes de l’investissement capables de vous donner un conseil en toute objectivité. Finalement, fixez vos niveaux de sortie et faites preuve d’une grande discipline.

4. Il faut parfois être courageux et ne pas suivre la foule

Sachez tirer parti de comportements irrationnels. Lors de situations extrêmes de marché, bon nombre d’investisseurs se trompent. Il est donc crucial de bien comprendre où se trouve le consensus, pour savoir ensuite s’en écarter. Une bonne lecture de certains indicateurs, notamment ceux de sentiment vous indiqueront quand il faut revenir sur certains marchés ou à l’inverse, quand il est temps de fuir. Demandez à votre spécialiste en investissement de vous montrer la batterie d’indicateurs qu’il utilise et assurez-vous que ces indicateurs donnent de bons résultats.

5. Les actions « bon marché » le sont pour une raison

Soyez méfiants envers les actions de sociétés offrant des valorisations faibles. Souvent, ces entreprises génèrent peu de valeur pour leurs actionnaires. Attardez-vous sur la solidité de leur bilan, sur la viabilité de leur modèle d’affaires ainsi que sur la qualité de leurs dirigeants. Focalisez-vous sur des entreprises qui disposent d’un avantage concurrentiel significatif et qui sont en mesure d’accroître leurs résultats sur les 3, 5 et 10 prochaines années. L’objectif est d’identifier de belles entreprises à un prix raisonnable.

6. Concentrez-vous sur le rendement réel

L’inflation, la fiscalité et les frais sont autant de facteurs qui peuvent avoir un impact négatif sur la performance nette. Il est essentiel de déterminer où l’on se situe dans le cycle économique. Cette référence est notamment utile afin de déceler d’éventuelles tensions inflationnistes qui ont un impact sur la performance de vos actifs. Ne négligez pas non plus le traitement fiscal de chacun des titres en portefeuille et assurez-vous que les coûts de transaction, d’arbitrage et de gestion soient transparents et raisonnables.

Pour approfondir