phone-icon
phone-icon

Mario Draghi : « should I stay or should I go? »

Les marchés ont commencé à se focaliser sur les élections présidentielles en Italie qui débuteront le 24 janvier. Ces élections ont lieu tous les sept ans et suivent un processus extrêmement complexe les rendant – dans une certaine mesure – imprévisibles.

Commentaire de notre analyste-gérante de fonds, spécialiste du marché européen, Christina Carlsten.

Nous contacter
Christina_portrait

Mario Draghi : « should I stay or should I go? »

Pour arriver à élire un président en Italie, plusieurs tours sont parfois nécessaires. Cette année, l’enjeu est particulièrement élevé puisqu’il s’agit de la survie de l’actuel gouvernement. En effet parmi les noms les plus cités pour reprendre la succession de Sergio Mattarella figure Mario Draghi, l’actuel premier ministre. Son élection est un scénario que redoute le marché, sans doute à juste titre. L’ancien dirigeant de la Banque Centrale Européenne (BCE), très populaire et respecté par ses pairs, a réussi mieux que tous ses prédécesseurs à préserver l’unité du gouvernement et à remettre le pays sur les rails vers une croissance soutenable.

De plus, en tant que grand bénéficiaire du fonds de relance européen, l’Italie doit respecter un agenda chargé pour recevoir les fonds. Dès lors, un départ de Mario Draghi entraînerait des incertitudes dans le court terme, notamment en cas de potentielles élections anticipées. Dans un tel scénario, il faudra s’attendre à des retards dans la mise en place du plan de relance et des investissements qui en découlent. Cette issue serait sans doute fraîchement accueillie par les marchés financiers. Il ne serait pas étonnant que cela se traduise par un écartement des rendements entre l’Italie et l’Allemagne et un affaiblissement de l’euro.

Le meilleur scénario serait bien entendu que M. Draghi garde son poste de premier ministre jusqu’au printemps 2023 comme prévu, ce qui permettrait une bonne mise en œuvre du plan de relance, l’Italie recevant cette année l’équivalent de 2.2% de son PIB. A l’inverse du premier scénario, nous ne pensons pas que ce statu quo devrait engendrer de grands mouvements sur les marchés financiers.

Au-delà des incertitudes politiques qui pourraient avoir un impact sur le court terme, nous maintenons notre vue favorable sur les actions italiennes. La décote à laquelle se traite le marché italien par rapport aux bourses européennes reste à un niveau record et devrait pouvoir se combler au vu de la bonne dynamique des bénéfices des sociétés italiennes. De plus, la cote bénéficie d’une pondération importante dans les sociétés financières et dans l’énergie, qui devraient bien se comporter dans un contexte de rendements obligataires haussiers.

 

Christina Carlsten,
Analyste-gérante de fonds,
Spécialiste du marché européen

 

Conçus pour exploiter les thèmes porteurs sur leurs marchés respectifs, les fonds Piguet Galland visent une croissance du capital à long terme au travers de processus rigoureux alliant analyses macro-économiques et outils de valorisation financière. Retrouvez tous nos fonds-maison ici !

Informations légales

Ce site contient des informations relatives à un grand nombre de fonds de placement enregistrés et gérés dans différentes juridictions. Les informations de ce site web ne sont pas destinées aux personnes relevant de juridictions dans lesquelles (en raison de la nationalité des personnes, de leur lieu de résidence ou pour toute autre raison) la diffusion ou l’accès à ce site est interdit. Les personnes soumises à de telles restrictions locales ne doivent pas accéder à ce site web.
Les informations publiées sur ce site ne constituent ni une sollicitation ni une offre, ni une recommandation d’achat ou vente ou de toute autre transaction sur des instruments de placement.

Même si ce site reprend une large sélection de fonds à disposition, il n’englobe pas tous les fonds actuellement disponibles sur le marché. Dès lors, il peut exister des fonds correspondant mieux aux besoins de placement de l’utilisateur, mais qui ne figurent pas sur ce site. L’utilisateur doit être conscient du fait que les prix des parts de fonds de placement peuvent fluctuer vers le haut et vers le bas. En conséquence, la performance passée n’est pas une garantie de la performance future. Par ailleurs, les placements en devises différentes sont sujets aux fluctuations des taux de change.
Avant d’effectuer tout investissement dans un placement collectif, l’utilisateur doit lire impérativement et attentivement les prospectus de vente et les informations clés pour l'investisseur (KIID). Les prospectus et KIIDs des fonds sur ce site sont disponibles sur ce site, mais peuvent également être demandés gratuitement, auprès de Piguet Galland & Cie SA ou de la direction de fonds. L’utilisateur s’engage à lire les clauses de non-responsabilité relative à chaque fonds avant d’effectuer un placement.

Les membres du conseil d’administration ou les collaborateurs de Piguet Galland & Cie SA peuvent détenir ou avoir détenu des participations ou des positions dans les fonds considérés ou peuvent être actifs ou avoir été actifs en tant que teneurs de marché pour ces titres. Par ailleurs, les membres du conseil d’administration ou les collaborateurs de Piguet Galland & Cie SA peuvent entretenir ou avoir entretenu des relations avec les sociétés concernées, peuvent offrir ou avoir offert des services de financement d’entreprise ou autres à ces sociétés ou peuvent siéger ou avoir siégé dans leur comité directeur.
Veuillez préalablement prendre connaissance des Conditions d'Utilisation du Site.

Informations personnelles
Nos services n'étant disponibles qu'aux résidents suisses, le choix du pays de domicile n'est pas disponible.
Vous devez accepter les conditions d'utilisation.
* champs obligatoires