phone-icon
phone-icon

Optimisez la transmission de votre patrimoine

(Re)gagnez le contrôle de vos finances : 10 étapes essentielles pour créer le plan de succession qui reflète pleinement vos valeurs.

Nous contacter
Concept of legacy

(Re)gagnez le contrôle de vos finances

« Pour ce qui est de l’avenir, il ne s’agit pas de le prévoir, mais de le rendre possible.« 
Antoine de St Exupéry

Cette maxime donnée par St Exupéry au Petit Prince, résonne comme une ode éternelle à l’énergie positive transmise de génération en génération.

En 2020 la pandémie inattendue de Covid-19 s’est répandue brutalement, entraînant dans son sillage de l’énergie négative et bouleversant nos modes de vie. Pour certaines familles, cette pandémie a eu pour conséquence tragique le décès d’un proche, voire même heurté le processus douloureux du deuil. Dans ces circonstances imprévisibles, les réflexions au sujet de la transmission intergénérationnelle ont été éveillées.

Dans mon activité professionnelle chez Piguet Galland, au cours de cette période, j’ai observé de multiples évolutions concernant les priorités de mes clients par rapport à leurs finances personnelles. Evidemment, nous continuons à déployer notre expertise pour aider nos clients à garder le contrôle, à planifier leurs finances et à s’assurer que leur patrimoine soit protégé pour permettre la réalisation de leurs objectifs et aspirations, leurs projets de vie ainsi que les périodes parfois difficiles de transition. Pourtant, plus que jamais, nos clients souhaitent bénéficier d’un soutien non seulement à court, moyen et long terme, mais également au-delà, afin de faciliter la planification de la transmission de leur patrimoine.

Dans ce contexte difficile, c’est un privilège de contribuer à la sérénité de familles à travers les générations. Lorsque la génération de « baby-boomers » s’éteindra, un transfert de richesse considérable aura eu lieu (les estimations vont de 15 000 milliards à 70 000 milliards USD à l’échelle mondiale). En Suisse, avec une fortune par personne qui est particulièrement élevée (environ 600 000 CHF en moyenne, dont 56% de fortune financière), les enjeux autour de la transmission de patrimoine sont majeurs.

Alors, comment transmettre votre patrimoine ?

Alors, comment transmettre votre patrimoine ? Comment gérer votre héritage ? Comment planifier votre succession ?

Pour vous aider à aborder ce sujet sereinement et implémenter les solutions les plus pertinentes pour vous et vos proches, j’ai souhaité partager nos recommandations. Ainsi, sans prévoir l’imprévisible, nous vous accompagnons pour rendre l’avenir possible.

  • Comment envisagez-vous de (re)gagner le contrôle de vos finances en 2021 ?
  • Qu’avez-vous prévu pour la transmission de votre patrimoine ?
  • Quelles seraient les implications éventuelles pour vos proches si vous ne planifiez pas en amont votre succession ?

Lisez la suite, suivez nos conseils et assurez-vous que la transmission de votre patrimoine soit aussi efficiente qu’exemplaire, à tous les niveaux…

Comment (re)gagner le contrôle de vos finances en 2021 ?

Dans les circonstances extrêmes provoquées par le Covid-19, l’Organisation Mondiale de la Santé fait état d’une augmentation considérable des niveaux de stress et d’anxiété ressentis par la population.

De nombreuses personnes souffrent d’une perte apparente de contrôle dans leur vie quotidienne, elles peinent à y faire face. Parallèlement, selon la CNBC, on constate une augmentation de 25 % de la planification successorale. Les adultes deviennent de plus en plus conscients de la nécessité d’appréhender cet aspect maîtrisable, afin d’aplanir la situation dans le cas où une tragédie surviendrait.

Ce mouvement concerne la société à tous les niveaux. Même si la fortune disponible est restreinte, il est essentiel de prévoir la transmission de votre patrimoine à vos proches, le fruit du travail de toute une vie.

Dans ce contexte, nous observons que les tabous qui subsistent dans notre société sont ébranlés… les tensions exacerbées pendant le confinement ont provoqué une augmentation des divorces. Le taux de surmortalité révèle la réalité alarmante des décès prématurés. Le deuil est souvent entravé par les restrictions liées à la pandémie de Covid-19.

Les procédures administratives anxiogènes semblent plus complexes que jamais pour les familles dont la planification successorale n’a été ni organisée, ni discutée en amont. Le deuil isolé est une conséquence particulièrement douloureuse pour les proches lors de cette pandémie ; il faut être conscient que la souffrance est exacerbée lorsque la planification nécessaire n’a pas été réalisée.

Vos finances personnelles sont déterminantes dans vos choix de vie à court, moyen, long terme, elles peuvent avoir un impact même au-delà ; vos décisions, les aléas et les imprévus auront des répercussions pour vous ainsi que pour vos proches. Réalisez une planification financière pour (re)gagner le contrôle et enfin traiter le thème quelque peu tabou de la succession.

 

Qu’avez-vous prévu pour la transmission de votre patrimoine ?

« Il n’y a rien de permanent, sauf le changement » 
Héraclite (philosophe grec environ 500 ans av J-C)

La résistance au changement est une caractéristique de la nature humaine. Pourtant, au cours des douze derniers mois, nous avons dû faire face à des bouleversements qui se sont étendus à travers presque tous les aspects de notre vie quotidienne : activités sociales, sports, travail, destinations de voyage, dîners, fêtes, concerts et événements culturels… la liste est infinie.

La situation est paradoxale. Malgré le fait que l’adaptation face au changement a toujours été un défi pour chaque génération depuis des millénaires (suite à des inondations, des guerres, des maladies…), nous héritons étonnamment de très peu de sagesse de nos ancêtres pour nous aider à appréhender les secousses de notre existence.

Faire face au changement lorsque nous perdons nos proches est particulièrement traumatisant, pourtant la mort est inévitable pour chacun. Dans ces circonstances, le seul aspect que nous pouvons réellement maîtriser, à savoir organiser son plan successoral et veiller à ce qu’il reste à jour, est trop souvent omis.

Le gouvernement britannique estime que 66 % d’adultes n’ont pas de testament, les enquêtes menées aux États-Unis par Caring reflètent une situation équivalente indiquant que plus de 60% d’adultes ne saisissent pas l’occasion de bien planifier leur héritage et donc l’opportunité de protéger leur famille.

En prenant les mesures nécessaires pour assurer la transmission de votre patrimoine, vous montrez non seulement que vous prenez soin de vos proches aujourd’hui, mais aussi que vous continuerez à le faire même après votre décès. Le message est aussi puissant qu’inspirant pour vos êtres chers.

En anticipant et en préparant votre plan successoral, vous pouvez réduire les conflits potentiels au sein de votre famille ; la clarté que vous offrez devrait alléger la charge pour ceux qui gèrent les conséquences de votre décès. Vos souhaits seront respectés au plus près et la complexité de la gestion des actifs dans plusieurs juridictions sera simplifiée pour les personnes concernées.

Comme la majorité des  individus vous n’avez rien prévu pour votre succession ?
Vous souhaitez (re)gagner le contrôle ?

Optimisez la transmission de votre patrimoine en 10 étapes

Quelles sont donc les mesures à prendre ?

1- Mettez en place un plan financier personnel qui vous aidera à évaluer l’étendue de votre patrimoine et à assurer que tous vos frais extraordinaires, tels que les frais médicaux, soient pris en compte,

2- Analysez la liquidité de votre patrimoine et la manière dont il sera transmis,

3- Réfléchissez à ce que vous aimeriez idéalement laisser à chacun,

4- Évaluez l’intérêt éventuel de faire des donations de votre vivant,

5- Déterminez le cadre juridique de votre succession en fonction de votre lieu de résidence et de l’endroit où se trouvent les divers éléments de votre fortune,

6- Envisagez les implications, telles que la fiscalité et la gestion, pour ceux qui vont hériter,

7- Assurez-vous que le plan global soit en phase avec vos intentions et vos valeurs (il n’y aura pas de « seconde chance » pour revoir le plan après votre décès),

8- Faites enregistrer le plan formel en fonction de votre choix organisationnel,

9- Soyez vigilant par rapport aux éventuels changements de circonstances qui pourraient nécessiter la mise à jour du plan successoral,

10- Considérez la communication éventuelle de certaines informations aux personnes concernées, avant qu’il ne soit trop tard, pour expliquer les décisions exprimées.

Un accompagnement externe pour mettre en place ces 10 conseils vous aiguillera et vous soulagera en vous aidant à prendre en compte les spécificités de votre situation personnelle et familiale. Nos experts se tiennent à disposition si vous souhaitez aller de l’avant. Parlons-en.

L’évolution démographique, qui a entraîné une augmentation de notre population vieillissante ces dernières années, s’est accompagnée d’une tendance à repousser la planification successorale à un âge plus avancé. Les personnes âgées de 60 ans en bonne santé ont une espérance de vie moyenne de près de 30 ans de plus et ne ressentent donc souvent aucune urgence à s’occuper de la transmission de leur patrimoine. Cela signifie que la planification se trouve reportée indéfiniment, ce qui est loin d’être idéal car plus l’âge avance, plus la transmission est difficile à organiser ; la situation devient précaire.

Ce phénomène a changé avec la pandémie de Covid-19. Les jeunes parents sont de plus en plus conscients qu’ils œuvrent pour offrir un environnement familial sécurisé à leurs enfants mais que, dans de graves circonstances, celui-ci pourrait soudainement s’effondrer si le plan successoral n’a pas été organisé en temps et en heure.

Les modalités de la mise en œuvre de plans successoraux évoluent également. Le développement de plates-formes numériques permet à chacun de prendre très facilement des mesures pour faciliter la transmission le moment venu.

En parallèle, les structures familiales deviennent plus complexes, souvent moins traditionnelles, parfois à travers plusieurs pays, de sorte que la protection des proches, le respect des réglementations et la réalisation des volontés personnelles nécessitent plus que jamais l’avis d’experts.

« Je pense que si vous vivez assez longtemps, vous vous rendrez compte qu’une grande partie de ce qui se passe dans la vie est hors de votre contrôle, mais que la façon dont vous y réagissez est sous votre contrôle ».
Hillary Clinton

De nombreuses personnes agissent au quotidien comme si elles étaient immortelles, mais la réalité est tout autre. Les bouleversements dans nos vies sont permanents et nous ne pouvons jamais tout contrôler.

La responsabilité de maîtriser la transmission de patrimoine, et de faciliter les discussions familiales y afférentes, appartiennent à chacun d’entre nous. Le soutien d’experts vous aidera à faire face aux questions difficiles et à prévoir l’inévitable.

La transmission de votre patrimoine doit refléter pleinement vos valeurs, vos intentions et vos aspirations pour ceux qui vous survivent ; cette influence positive facilitera leurs chemins et deviendra une source d’inspiration pour les générations qui vous succèderont.

D’ici là, aussi longtemps que possible, vous profiterez beaucoup plus sereinement de chaque jour en sachant que, grâce à la planification de votre patrimoine à court, moyen, long terme et même au-delà, en maîtrisant ce qui est à votre portée, vous participez activement au bonheur de vos proches et vous contribuez ainsi aux édifices de leur futur.

Vanessa Neil,
Conseillère en patrimoine
058 310 4417 

 

« Pour ce qui est de l’avenir, il ne s’agit pas de le prévoir, mais de le rendre possible.« 
Antoine de St Exupéry

 

Webinaire: “Une transmission de patrimoine sereine”

Vous souhaitez en savoir plus au sujet de la transmission du patrimoine ? Vous avez des questions sur la thématique de la succession? Posez toutes vos questions en toute anonymité lors de notre prochain webinaire le vendredi 5 mars 2021 à 12h. Nous répondrons à vos questions en direct!

Les inscriptions, c’est par ici !

Pour approfondir

Informations légales

Ce site contient des informations relatives à un grand nombre de fonds de placement enregistrés et gérés dans différentes juridictions. Les informations de ce site web ne sont pas destinées aux personnes relevant de juridictions dans lesquelles (en raison de la nationalité des personnes, de leur lieu de résidence ou pour toute autre raison) la diffusion ou l’accès à ce site est interdit. Les personnes soumises à de telles restrictions locales ne doivent pas accéder à ce site web.
Les informations publiées sur ce site ne constituent ni une sollicitation ni une offre, ni une recommandation d’achat ou vente ou de toute autre transaction sur des instruments de placement.

Même si ce site reprend une large sélection de fonds à disposition, il n’englobe pas tous les fonds actuellement disponibles sur le marché. Dès lors, il peut exister des fonds correspondant mieux aux besoins de placement de l’utilisateur, mais qui ne figurent pas sur ce site. L’utilisateur doit être conscient du fait que les prix des parts de fonds de placement peuvent fluctuer vers le haut et vers le bas. En conséquence, la performance passée n’est pas une garantie de la performance future. Par ailleurs, les placements en devises différentes sont sujets aux fluctuations des taux de change.
Avant d’effectuer tout investissement dans un placement collectif, l’utilisateur doit lire impérativement et attentivement les prospectus de vente et les informations clés pour l'investisseur (KIID). Les prospectus et KIIDs des fonds sur ce site sont disponibles sur ce site, mais peuvent également être demandés gratuitement, auprès de Piguet Galland & Cie SA ou de la direction de fonds. L’utilisateur s’engage à lire les clauses de non-responsabilité relative à chaque fonds avant d’effectuer un placement.

Les membres du conseil d’administration ou les collaborateurs de Piguet Galland & Cie SA peuvent détenir ou avoir détenu des participations ou des positions dans les fonds considérés ou peuvent être actifs ou avoir été actifs en tant que teneurs de marché pour ces titres. Par ailleurs, les membres du conseil d’administration ou les collaborateurs de Piguet Galland & Cie SA peuvent entretenir ou avoir entretenu des relations avec les sociétés concernées, peuvent offrir ou avoir offert des services de financement d’entreprise ou autres à ces sociétés ou peuvent siéger ou avoir siégé dans leur comité directeur.
Veuillez préalablement prendre connaissance des Conditions d'Utilisation du Site.

Informations personnelles
Nos services n'étant disponibles qu'aux résidents suisses, le choix du pays de domicile n'est pas disponible.
Vous devez accepter les conditions d'utilisation.
* champs obligatoires