Point des marchés – 11 septembre 2018

Découvrez chaque semaine le résumé de l’actualité économique.

Night city lights bokeh

L'essentiel

La livre anglaise a repris des couleurs grâce à une croissance du PIB supérieure aux attentes (0.6% trimestre sur trimestre). De plus, et sans parler de «percée» dans les négociations du Brexit, l’Allemagne aurait toléré un accord de sortie moins détaillé. Suite à ces nouvelles, la livre a fort bien réagi. La devise anglaise commence à mieux se comporter à l’annonce de nouvelles encourageantes.

En Suède, une période compliquée au niveau politique s’annonce puisqu’aucun vainqueur ne se dégage des résultats préliminaires des élections, les deux principaux blocs sortant côte à côte. Une bonne nouvelle : le parti de l’extrême droite a récolté moins de voix que prévu selon les sondages. Dans la foulée, la couronne suédoise rebondit.  

Seulement un jour après la période de consultation sur les droits de douane de USD 200 milliards, Donald Trump évoque la possibilité de taxer USD 267 milliards de produits chinois supplémentaires. Ces deux tranches de tarifs, si réellement implémentées, s’ajoutent aux USD 50 milliards de droits existants et dépasseront la totalité des exportations chinoises vers les Etats-Unis en 2017.

Le retour du rêve américain ?

Les derniers chiffres publiés aux Etats-Unis laissent peu de doutes quant à l’issue de la réunion de la Réserve fédérale américaine les 25 et 26 septembre. Sauf énorme surprise, son président devrait y annoncer une nouvelle hausse de 0.25% sur son taux directeur fixé actuellement à 2%. Car l’économie américaine va bien, va même très bien eu égard à l’évolution réjouissante des indicateurs d’activité de l’institut ISM. Ceux-ci sont très suivis dans le monde, car ils prédisent de manière assez efficace l’évolution future de l’économie outre-Atlantique. Au mois d’août, ces statistiques étaient très fortes, tant dans le domaine des services que pour le secteur manufacturier. Pour l’industrie, cette jauge n’a pas été aussi élevée depuis l’année 2004. Récemment, elle est avant tout portée par sa composante mesurant les nouvelles commandes, ce qui laisse penser que l’activité manufacturière devrait rester très soutenue dans les prochains mois. Les créations d’emploi constituaient une autre statistique phare la semaine dernière. Mois après mois, l’économie américaine continue de créer des nouveaux postes de travail depuis plus de huit ans. En août, on dénombre 200’000 emplois supplémentaires et un taux de chômage (3.9%) qui se stabilise proche de ses points bas historiques. Dix ans après la crise des subprimes qui avait ébranlé la confiance des ménages, ceux-ci ont donc de quoi se réjouir, car non seulement leur emploi semble garanti, mais de plus leurs rémunérations commencent enfin à progresser après de longues années de stagnation. En août, les salaires horaires progressent ainsi de 2.9% sur un an. Dans un contexte proche du plein emploi, cette accélération a toutes les chances de se poursuivre si l’on en juge les cycles économiques précédents. Seul ombre au tableau, si les salaires progressent trop fortement, cela risque d’inquiéter la Fed qui guette un éventuel risque de surchauffe et de dérapage de l’inflation. Pour l’instant, l’inflation reste proche de son objectif de 2% et une normalisation graduelle de sa politique monétaire reste toujours judicieuse. Mais par le passé, des progressions salariales de l’ordre de 3.5% à 4% ont eu tendance à inquiéter la banque centrale et l’ont souvent amenée à durcir le ton et accélérer ses tours de vis monétaires. Nous n’y sommes pas encore.

Etats-Unis : un moral au beau fixe

Au mois d’août, l’indice de confiance du consommateur américain a atteint un niveau qui n’avait pas été observé depuis près de dix-huit ans. A l’époque, c’est l’euphorie liée à la « bulle technologique » qui avait stimulé le moral des consommateurs. Aujourd’hui, les raisons ne manquent pas pour justifier un tel niveau d’optimisme. Le pays est en situation de plein emploi, l’économie domestique est prospère, les baisses d’impôts augmentent le revenu disponible des ménages et les conditions financières accommodantes favorisent encore l’accession à la propriété.

C’est dans ce contexte extrêmement favorable que le consommateur va aborder une période de l’année durant laquelle il est régulièrement sollicité. La rentrée des classes, Thanksgiving, les promotions du « Black Friday » et enfin les fêtes de fin d’année sont autant d’évènements qui devraient pousser plus que jamais à la dépense. De ce fait, les secteurs de la consommation discrétionnaire et du e-commerce en particulier pourraient connaitre un dernier trimestre particulièrement solide. VISA est un bénéficiaire majeur dans cet environnement et le quatrième trimestre est le plus important de l’année pour l’entreprise. De plus, le groupe surfe sur l’essor du commerce en ligne, une tendance de fond qui ne montre aucun signe d’essoufflement. Pour ces raisons nous avons initié la couverture sur cette valeur avec une recommandation d’achat.

Pour approfondir

Informations légales

Ce site contient des informations relatives à un grand nombre de fonds de placement enregistrés et gérés dans différentes juridictions. Les informations de ce site web ne sont pas destinées aux personnes relevant de juridictions dans lesquelles (en raison de la nationalité des personnes, de leur lieu de résidence ou pour toute autre raison) la diffusion ou l’accès à ce site est interdit. Les personnes soumises à de telles restrictions locales ne doivent pas accéder à ce site web.
Les informations publiées sur ce site ne constituent ni une sollicitation ni une offre, ni une recommandation d’achat ou vente ou de toute autre transaction sur des instruments de placement.

Même si ce site reprend une large sélection de fonds à disposition, il n’englobe pas tous les fonds actuellement disponibles sur le marché. Dès lors, il peut exister des fonds correspondant mieux aux besoins de placement de l’utilisateur, mais qui ne figurent pas sur ce site. L’utilisateur doit être conscient du fait que les prix des parts de fonds de placement peuvent fluctuer vers le haut et vers le bas. En conséquence, la performance passée n’est pas une garantie de la performance future. Par ailleurs, les placements en devises différentes sont sujets aux fluctuations des taux de change.
Avant d’effectuer tout investissement dans un placement collectif, l’utilisateur doit lire impérativement et attentivement les prospectus de vente et les informations clés pour l'investisseur (KIID). Les prospectus et KIIDs des fonds sur ce site sont disponibles sur ce site, mais peuvent également être demandés gratuitement, auprès de Piguet Galland & Cie SA ou de la direction de fonds. L’utilisateur s’engage à lire les clauses de non-responsabilité relative à chaque fonds avant d’effectuer un placement.

Les membres du conseil d’administration ou les collaborateurs de Piguet Galland & Cie SA peuvent détenir ou avoir détenu des participations ou des positions dans les fonds considérés ou peuvent être actifs ou avoir été actifs en tant que teneurs de marché pour ces titres. Par ailleurs, les membres du conseil d’administration ou les collaborateurs de Piguet Galland & Cie SA peuvent entretenir ou avoir entretenu des relations avec les sociétés concernées, peuvent offrir ou avoir offert des services de financement d’entreprise ou autres à ces sociétés ou peuvent siéger ou avoir siégé dans leur comité directeur.
Veuillez préalablement prendre connaissance des Conditions d'Utilisation du Site.

Maecenas consequat purus orci, nec bibendum massa lobortis imperdiet. Vestibulum vel urna efficitur, hendrerit felis sed, interdum enim. Aenean aliquet urna libero, eu posuere arcu volutpat eu. Pellentesque ut metus imperdiet, consequat velit sed, egestas augue. Interdum et malesuada fames ac ante ipsum primis in faucibus. Praesent convallis neque vitae tempor volutpat. Maecenas scelerisque semper dolor id cursus. In vitae justo in eros ornare hendrerit et id tellus. Suspendisse posuere nisl non consectetur consequat. Morbi egestas nunc et nisl dapibus, a consectetur lacus lacinia. Etiam feugiat ante eget luctus varius. Curabitur rutrum, velit eget molestie molestie, ipsum arcu ornare tortor, faucibus congue arcu est eu risus. Sed ut tellus dui. Phasellus feugiat quis ligula eu pretium.

Informations personnelles
Nos services n'étant disponibles qu'aux résidents suisses, le choix du pays de domicile n'est pas disponible.
Vous devez accepter les conditions d'utilisation.
* champs obligatoires