Point sur les marchés – 11 février 2019

Comme chaque semaine, retrouvez le point sur les marchés présenté par nos experts en investissements.

Nous contacter
People celebrating the Holi festival of colors in India or Nepal

L'essentiel

Le recul de l’inflation lié à la chute du prix de pétrole a permis à la Banque de Réserve de l’Inde d’annoncer une baisse de taux de 25 points de base à 6,25%. Une première depuis août 2017 et un changement de direction après les deux hausses en 2018, liées à l’époque à la force du prix du baril et du dollar américain.

Profitant du large rebond des actifs risqués, les indices de fonds alternatifs progressent en janvier de près de 2%. Ce résultat représente leur meilleure performance mensuelle depuis le mois de mai 2009.

Le récent ralentissement de la zone euro touche plus particulièrement le secteur manufacturier, ce qui explique la faiblesse plus marquée de la production industrielle et des nouvelles commandes en Allemagne. D’ici quelques mois, les effets positifs liés à la baisse du prix du pétrole et à la politique fiscale plus expansive devraient à nouveau soutenir la croissance.

Mouvements inhabituels sur les changes

Si l’on met de côté quelques cambistes et investisseurs de court terme, peu de gens se sont aperçus des violents mouvements qui ont affecté le yen japonais le 3 janvier. En l’espace de quelques minutes et dans un contexte de liquidité très restreinte en raison de la période de vacances au Japon, la monnaie nippone s’est fortement appréciée contre la plupart des devises. Elle a par exemple progressé de 7% contre le dollar australien avant de reperdre la totalité de ce gain durant les heures et jours qui suivirent. Ce lundi 11 février, on observe à nouveau des variations inhabituelles bien que de moindre proportion sur le marché des changes et cette fois-ci notre franc suisse semble être le centre d’attention. Alors que le Japon profite à nouveau d’un jour de relâche, le franc s’est rapidement déprécié de près de 1% dimanche vers 23 heures avant de se reprendre en l’espace de trente minutes. On peut se demander si des spéculateurs n’essayent pas de profiter de marchés très étroits pour engranger des bénéfices rapides. Si une dépréciation du franc est souhaitée par la Banque Nationale Suisse sur la durée, de telles variations à court terme ne sont sans doute pas appréciées. Car le franc suisse reste aujourd’hui un des principaux outils de la politique monétaire suisse, tout comme les différentiels de taux avec les autres devises. Et sur ce plan, le métier des banquiers centraux helvétiques est également devenu plus compliqué dernièrement. Car avec le recul de la crainte inflationniste dans le monde et avec les grandes banques centrales désormais en position d’attente, les rendements gouvernementaux sont repartis à la baisse dans la plupart des pays développés avec pour conséquence des taux suisses qui ne sont plus aussi dissuasifs. C’est notamment le cas vis-à-vis du Japon ou de l’Allemagne qui affichent également des taux négatifs sur une bonne partie de leurs courbes de taux à l’exception des échéances les plus longues. Fort heureusement pour la BNS, après la panique de fin d’année sur les marchés financiers, le retour de la confiance réduit la demande pour une monnaie-refuge comme le franc suisse. Elle peut espérer que ce répit perdure encore durant les prochains mois, même si une consolidation temporaire n’est pas à exclure après la forte hausse que les bourses ont connue en ce début d’année 2019.

Europe : les bourses les plus mal aimées ?

Après une fin d’année très difficile, même les bourses européennes enregistrent un rebond marqué en ce début d’année. Ce ne sont pas les nouvelles économiques décevantes sur le Vieux -continent qui ont donné le ton, mais des perspectives plus encourageantes sur le front des négociations commerciales sino-américaines ainsi qu’une FED plus accommodante. Même si à court terme, l’optimisme envers les actions européennes est remonté, il n’en demeure pas moins que le sentiment de fond reste négatif comme en témoignent les sorties d’argent records sur les marchés boursiers et la désormais très faible pondération des actions européennes au sein des portefeuilles. A l’évidence, les craintes liées à la guerre commerciale, au Brexit ou encore à la montée du populisme en Italie et en France l’emportent sur des fondamentaux qui restent encore relativement bien orientés malgré le trou d’air récent. En écartant le scénario d’une récession, les actions affichent toujours des valorisations attrayantes, notamment en comparaison avec les obligations. Compte tenu de la persistance des incertitudes politiques, nous préconisons toujours une diversification géographique et sectorielle, avec un noyau dur constitué de titres de rendement émanant de sociétés caractérisées par une croissance modérée et des placements satellites dans des titres « value » et cycliques qui ont fortement baissé. Néanmoins, en raison de la remise en question de la normalisation des taux par la Banque Centrale Européenne, nous ne surpondérons pas les banques malgré des valorisations à des bas historiques.

 

Pour approfondir

Informations légales

Ce site contient des informations relatives à un grand nombre de fonds de placement enregistrés et gérés dans différentes juridictions. Les informations de ce site web ne sont pas destinées aux personnes relevant de juridictions dans lesquelles (en raison de la nationalité des personnes, de leur lieu de résidence ou pour toute autre raison) la diffusion ou l’accès à ce site est interdit. Les personnes soumises à de telles restrictions locales ne doivent pas accéder à ce site web.
Les informations publiées sur ce site ne constituent ni une sollicitation ni une offre, ni une recommandation d’achat ou vente ou de toute autre transaction sur des instruments de placement.

Même si ce site reprend une large sélection de fonds à disposition, il n’englobe pas tous les fonds actuellement disponibles sur le marché. Dès lors, il peut exister des fonds correspondant mieux aux besoins de placement de l’utilisateur, mais qui ne figurent pas sur ce site. L’utilisateur doit être conscient du fait que les prix des parts de fonds de placement peuvent fluctuer vers le haut et vers le bas. En conséquence, la performance passée n’est pas une garantie de la performance future. Par ailleurs, les placements en devises différentes sont sujets aux fluctuations des taux de change.
Avant d’effectuer tout investissement dans un placement collectif, l’utilisateur doit lire impérativement et attentivement les prospectus de vente et les informations clés pour l'investisseur (KIID). Les prospectus et KIIDs des fonds sur ce site sont disponibles sur ce site, mais peuvent également être demandés gratuitement, auprès de Piguet Galland & Cie SA ou de la direction de fonds. L’utilisateur s’engage à lire les clauses de non-responsabilité relative à chaque fonds avant d’effectuer un placement.

Les membres du conseil d’administration ou les collaborateurs de Piguet Galland & Cie SA peuvent détenir ou avoir détenu des participations ou des positions dans les fonds considérés ou peuvent être actifs ou avoir été actifs en tant que teneurs de marché pour ces titres. Par ailleurs, les membres du conseil d’administration ou les collaborateurs de Piguet Galland & Cie SA peuvent entretenir ou avoir entretenu des relations avec les sociétés concernées, peuvent offrir ou avoir offert des services de financement d’entreprise ou autres à ces sociétés ou peuvent siéger ou avoir siégé dans leur comité directeur.
Veuillez préalablement prendre connaissance des Conditions d'Utilisation du Site.

Maecenas consequat purus orci, nec bibendum massa lobortis imperdiet. Vestibulum vel urna efficitur, hendrerit felis sed, interdum enim. Aenean aliquet urna libero, eu posuere arcu volutpat eu. Pellentesque ut metus imperdiet, consequat velit sed, egestas augue. Interdum et malesuada fames ac ante ipsum primis in faucibus. Praesent convallis neque vitae tempor volutpat. Maecenas scelerisque semper dolor id cursus. In vitae justo in eros ornare hendrerit et id tellus. Suspendisse posuere nisl non consectetur consequat. Morbi egestas nunc et nisl dapibus, a consectetur lacus lacinia. Etiam feugiat ante eget luctus varius. Curabitur rutrum, velit eget molestie molestie, ipsum arcu ornare tortor, faucibus congue arcu est eu risus. Sed ut tellus dui. Phasellus feugiat quis ligula eu pretium.

Informations personnelles
Nos services n'étant disponibles qu'aux résidents suisses, le choix du pays de domicile n'est pas disponible.
Vous devez accepter les conditions d'utilisation.
* champs obligatoires