Point sur les marchés – 14 octobre 2019

Découvrez le résumé de l’actualité économique de cette semaine !

Nous contacter
Asphalt road in the sunset

L’essentiel

Les rendements gouvernementaux se sont nettement tendus en fin de semaine des deux côtés de l’Atlantique sur fond de recul des incertitudes. Cela confirme que, au-delà du contexte d’inflation modérée et de politiques monétaires expansives, les taux exceptionnellement bas actuels incorporent une prime politique importante.

L’échéance pour obtenir un accord entre le Royaume-Uni et l’Union Européenne approchant à grands pas, les investisseurs ont eu envie de croire aux avancées en apparence positives entre le premier ministre irlandais et britannique. Dans ce contexte, la livre a fortement rebondi ainsi que les actions domestiques britanniques telles que les banques, les assurances et l’immobilier.

L’augmentation de 5% des droits douaniers, prévue mardi sur les importations chinoises, a été suspendue à la suite des discussions entre les Etats-Unis et la Chine. Cependant, des précisions supplémentaires sont nécessaires pour rassurer les investisseurs sur le fait qu’il ne s’agit pas d’un nouveau faux départ avant la réunion de l’APEC au Chili en novembre.  

 

La bourse qui va bien quand tout va mal

Le ralentissement économique mondial et l’exacerbation des inquiétudes géopolitiques ont particulièrement profité à la bourse suisse, qui devance largement les indices mondiaux sur 2019. Preuve en est la surperformance marquée que le SPI a signée aux mois de mai et août, qui ont tous deux connu une hausse significative de la volatilité des actions. Les investisseurs ont invariablement opéré un virage vers la Suisse durant ces périodes d’incertitude.

Le caractère défensif des valeurs helvétiques n’est pas le seul à l’honneur. Malgré un environnement difficile et des indicateurs économiques en berne, les entreprises suisses ont en effet affiché des résultats de bonne facture tout au long de l’année, ce qui a conduit les analystes à revoir à la hausse leurs prévisions de croissance pour 2019.

Après une telle progression, toutefois, les titres suisses sont devenus les plus chers parmi les marchés développés. Pour justifier une surperformance supplémentaire à partir des niveaux actuels, il faudrait une détérioration encore plus forte de la conjoncture mondiale, ce qui n’est pas notre scénario actuel. Une stabilisation, voire une amélioration des fondamentaux économiques et une éventuelle désescalade des tensions commerciales entre la Chine et les Etats-Unis pourraient donc pénaliser la cote helvétique, et notamment les grosses capitalisations, qui ont devancé les petites valeurs sur les neuf premiers mois de l’année.

La faible visibilité à court terme justifie le maintien d’un positionnement neutre sur les actions suisses, qui protégeront les portefeuilles durant d’éventuelles périodes de stress au cours des prochains mois. Enfin, les investisseurs seraient bien avisés de se tourner vers le segment des small caps, qui comblera sans doute son retard en cas d’embellie conjoncturelle.

Europe Continentale : une relance fiscale à la rescousse ?

Après une belle reprise en 2016 et 2017, l’économie de la zone euro accuse une baisse de régime. Le ralentissement est plus conséquent que lors du trou d’air qui marque habituellement le milieu d’un cycle, ce qui suscite une montée des craintes à l’égard d’une éventuelle récession.

Les raisons tiennent sans doute au regain d’incertitudes sur le front politique, avec en première ligne le durcissement des négociations commerciales entre les Etats-Unis et la Chine. Sentiment identique de crispation en Europe, où l’escalade des tensions liées au Brexit se fait nettement sentir. Même si une récession semble peu probable à ce stade, force est de constater que la croissance de la zone euro évolue en deçà de l’objectif de la Commission européenne et qu’en dépit de la hausse des salaires, les attentes inflationnistes restent à des plus bas historiques.

Prenant acte de cette décélération, la BCE a agi en conséquence, avec le lancement d’un nouveau programme d’assouplissement quantitatif. Ces mesures vont dans le bon sens, mais comme l’institution arrive au bout de ses munitions, l’annonce d’un renfort politique sous la forme d’une stimulation budgétaire serait la bienvenue. L’idée commence d’ailleurs à faire son chemin, d’autant que le contexte s’y prête : bon nombre de pays affichent des surplus primaires et peuvent profiter des taux historiquement bas pour financer leurs projets de relance. A notre sens, un tel développement destiné à stimuler la croissance n’est pas escompté par les investisseurs et devrait donner un nouveau souffle aux bourses européennes.

Pour approfondir

Informations légales

Ce site contient des informations relatives à un grand nombre de fonds de placement enregistrés et gérés dans différentes juridictions. Les informations de ce site web ne sont pas destinées aux personnes relevant de juridictions dans lesquelles (en raison de la nationalité des personnes, de leur lieu de résidence ou pour toute autre raison) la diffusion ou l’accès à ce site est interdit. Les personnes soumises à de telles restrictions locales ne doivent pas accéder à ce site web.
Les informations publiées sur ce site ne constituent ni une sollicitation ni une offre, ni une recommandation d’achat ou vente ou de toute autre transaction sur des instruments de placement.

Même si ce site reprend une large sélection de fonds à disposition, il n’englobe pas tous les fonds actuellement disponibles sur le marché. Dès lors, il peut exister des fonds correspondant mieux aux besoins de placement de l’utilisateur, mais qui ne figurent pas sur ce site. L’utilisateur doit être conscient du fait que les prix des parts de fonds de placement peuvent fluctuer vers le haut et vers le bas. En conséquence, la performance passée n’est pas une garantie de la performance future. Par ailleurs, les placements en devises différentes sont sujets aux fluctuations des taux de change.
Avant d’effectuer tout investissement dans un placement collectif, l’utilisateur doit lire impérativement et attentivement les prospectus de vente et les informations clés pour l'investisseur (KIID). Les prospectus et KIIDs des fonds sur ce site sont disponibles sur ce site, mais peuvent également être demandés gratuitement, auprès de Piguet Galland & Cie SA ou de la direction de fonds. L’utilisateur s’engage à lire les clauses de non-responsabilité relative à chaque fonds avant d’effectuer un placement.

Les membres du conseil d’administration ou les collaborateurs de Piguet Galland & Cie SA peuvent détenir ou avoir détenu des participations ou des positions dans les fonds considérés ou peuvent être actifs ou avoir été actifs en tant que teneurs de marché pour ces titres. Par ailleurs, les membres du conseil d’administration ou les collaborateurs de Piguet Galland & Cie SA peuvent entretenir ou avoir entretenu des relations avec les sociétés concernées, peuvent offrir ou avoir offert des services de financement d’entreprise ou autres à ces sociétés ou peuvent siéger ou avoir siégé dans leur comité directeur.
Veuillez préalablement prendre connaissance des Conditions d'Utilisation du Site.

Maecenas consequat purus orci, nec bibendum massa lobortis imperdiet. Vestibulum vel urna efficitur, hendrerit felis sed, interdum enim. Aenean aliquet urna libero, eu posuere arcu volutpat eu. Pellentesque ut metus imperdiet, consequat velit sed, egestas augue. Interdum et malesuada fames ac ante ipsum primis in faucibus. Praesent convallis neque vitae tempor volutpat. Maecenas scelerisque semper dolor id cursus. In vitae justo in eros ornare hendrerit et id tellus. Suspendisse posuere nisl non consectetur consequat. Morbi egestas nunc et nisl dapibus, a consectetur lacus lacinia. Etiam feugiat ante eget luctus varius. Curabitur rutrum, velit eget molestie molestie, ipsum arcu ornare tortor, faucibus congue arcu est eu risus. Sed ut tellus dui. Phasellus feugiat quis ligula eu pretium.

Informations personnelles
Nos services n'étant disponibles qu'aux résidents suisses, le choix du pays de domicile n'est pas disponible.
Vous devez accepter les conditions d'utilisation.
* champs obligatoires