Point sur les marchés – 15 janvier 2018

Point sur l’actualité économique de la semaine

fotolia_133721681

L’essentiel

Aux USA, l’inflation sous-jacente (hors énergie et denrées alimentaires) a légèrement dépassé les attentes en décembre terminant l’année à 1.8%. C’est un des facteurs qui expliquent que les taux à 10 ans ont progressé sur la semaine et s’approchent des plus hauts niveaux sur 24 mois (2.6%).

Standard & Poor’s a abaissé la notation du Brésil à BB-, 3 notes en-dessous de la barre des obligations dites « investissables » citant le manque d’avancées dans le processus de réformes notamment en ce qui concerne l’épineux dossier des retraites.

Malgré la légère progression de l’inflation, le dollar n’arrive pas à se ressaisir contre la plupart des principales monnaies.

Les interprétations techniques des différents graphiques ne sont pas encourageantes et montrent que le billet vert pourrait encore baisser avant d’atteindre des niveaux de support.

Fin de cycle ? Pas si vite !

Le cycle économique en cours a encore de beaux jours devant lui. Longtemps très atypique, il commence enfin à s’approcher de la norme. Dernièrement, la croissance accélère de manière synchronisée sur les différentes zones économiques, le risque de déflation semble avoir été écarté et les banques centrales préparent une normalisation de leurs politiques. Ce resserrement monétaire s’annonce toutefois très progressif, car des changements structurels semblent ralentir un retour plus marqué de l’inflation vers la zone idéale de 2%. On parle notamment de pressions baissières sur les prix liés à l’essor du commerce en ligne, mais également de l’accélération du phénomène d’automatisation et de robotisation de l’économie qui semble freiner l’habituelle accélération des salaires en fin de phase d’expansion. Les cycles écono-
miques ne meurent pas de vieillesse. Leur fin est généralement provoquée par un resserrement trop brusque des politiques des banques centrales ou des accidents financiers résultant de déséquilibres dans l’économie mondiale. L’absence de menace inflationniste permet donc d’envisager un cycle économique qui se prolonge et bat des records de longévité. Ceci est positif pour les bourses. Certes les valorisations sont élevées, mais elles sont soutenues par la rapide progression des bénéfices des entreprises. En outre, les actions se comparent encore favorablement par rapport à d’autres classes d’actifs, dont les obligations qui affichent des rendements historiquement bas. Tout en reconnaissant que le cycle boursier prend de l’âge et peut entrer dans une phase plus volatile, nous pensons qu’il est toujours judicieux de surpondérer les actions en ce début d’année. Les sec-
teurs cycliques doivent clairement être privilégiés dans ce contexte. Au niveau géographique, le pessimisme à l’égard du Royaume-Uni semble trop important alors que les entreprises commencent à tirer profit de la forte dévaluation de la livre. Le contexte politique reste incertain, mais nous pensons qu’il est temps de renforcer les actions britanniques dans les portefeuilles. Nous le faisons aux dépens des Etats-Unis, le marché le plus cher et le plus en avance dans ce cycle boursier. Cela permet par la même occasion de réduire légèrement le poids du dollar dont l’évolution semble incertaine. Un contexte qui pourrait par ailleurs entretenir le rebond des monnaies émergentes qui offrent généralement des rendements supérieurs aux devises développées.

États-Unis : les premiers signes d’excès

Le PIB semble bien installé autour de la barre des 3%, d’autant plus que la réforme fiscale a été votée à présent, procurant un soutien durable à l’économie américaine. Il est donc peu probable de voir une récession en 2018, sauf si l’inflation venait à surprendre, poussant la Réserve fédérale à intervenir plusieurs fois de manière inattendue. Nous n’envisageons pas un tel scénario avant 2019 au plus tôt. Dans cet environnement très favorable, le marché fait régulièrement de nouveaux points hauts en même temps que le sentiment se hisse à des niveaux records. On peut dès lors s’attendre tout au moins à une consolidation, probablement de faible envergure, laquelle permettrait de revenir en force sur la marché en saisissant des opportunités d’achat qui sont devenues plus rares aujourd’hui. Nous sommes en particulier bien disposés à l’égard des secteurs cycliques (financières, technologie, industrielles, énergie). Les financières sont emblématiques du style « value » qui reste trop bon marché, en particulier si les taux longs continuent de progresser en lien avec la croissance. La technologie est un « darling » du marché et est donc plus susceptible de corriger. C’est aussi elle qui bénéficie des meilleurs thèmes de croissance structurelle (voiture autonome, objets connectés, intelligence artificielle, réalité augmentée/virtuelle etc.). Les industrielles sont bénéficiaires d’investissements attendus dans l’infrastructure. Enfin, l’énergie est soutenue par le prix du brut qui poursuit sa progression dans une phase du cycle qui lui est favorable.

Pour approfondir

Informations légales

Ce site contient des informations relatives à un grand nombre de fonds de placement enregistrés et gérés dans différentes juridictions. Les informations de ce site web ne sont pas destinées aux personnes relevant de juridictions dans lesquelles (en raison de la nationalité des personnes, de leur lieu de résidence ou pour toute autre raison) la diffusion ou l’accès à ce site est interdit. Les personnes soumises à de telles restrictions locales ne doivent pas accéder à ce site web.
Les informations publiées sur ce site ne constituent ni une sollicitation ni une offre, ni une recommandation d’achat ou vente ou de toute autre transaction sur des instruments de placement.

Même si ce site reprend une large sélection de fonds à disposition, il n’englobe pas tous les fonds actuellement disponibles sur le marché. Dès lors, il peut exister des fonds correspondant mieux aux besoins de placement de l’utilisateur, mais qui ne figurent pas sur ce site. L’utilisateur doit être conscient du fait que les prix des parts de fonds de placement peuvent fluctuer vers le haut et vers le bas. En conséquence, la performance passée n’est pas une garantie de la performance future. Par ailleurs, les placements en devises différentes sont sujets aux fluctuations des taux de change.
Avant d’effectuer tout investissement dans un placement collectif, l’utilisateur doit lire impérativement et attentivement les prospectus de vente et les informations clés pour l'investisseur (KIID). Les prospectus et KIIDs des fonds sur ce site sont disponibles sur ce site, mais peuvent également être demandés gratuitement, auprès de Piguet Galland & Cie SA ou de la direction de fonds. L’utilisateur s’engage à lire les clauses de non-responsabilité relative à chaque fonds avant d’effectuer un placement.

Les membres du conseil d’administration ou les collaborateurs de Piguet Galland & Cie SA peuvent détenir ou avoir détenu des participations ou des positions dans les fonds considérés ou peuvent être actifs ou avoir été actifs en tant que teneurs de marché pour ces titres. Par ailleurs, les membres du conseil d’administration ou les collaborateurs de Piguet Galland & Cie SA peuvent entretenir ou avoir entretenu des relations avec les sociétés concernées, peuvent offrir ou avoir offert des services de financement d’entreprise ou autres à ces sociétés ou peuvent siéger ou avoir siégé dans leur comité directeur.
Veuillez préalablement prendre connaissance des Conditions d'Utilisation du Site.

Maecenas consequat purus orci, nec bibendum massa lobortis imperdiet. Vestibulum vel urna efficitur, hendrerit felis sed, interdum enim. Aenean aliquet urna libero, eu posuere arcu volutpat eu. Pellentesque ut metus imperdiet, consequat velit sed, egestas augue. Interdum et malesuada fames ac ante ipsum primis in faucibus. Praesent convallis neque vitae tempor volutpat. Maecenas scelerisque semper dolor id cursus. In vitae justo in eros ornare hendrerit et id tellus. Suspendisse posuere nisl non consectetur consequat. Morbi egestas nunc et nisl dapibus, a consectetur lacus lacinia. Etiam feugiat ante eget luctus varius. Curabitur rutrum, velit eget molestie molestie, ipsum arcu ornare tortor, faucibus congue arcu est eu risus. Sed ut tellus dui. Phasellus feugiat quis ligula eu pretium.

Informations personnelles
Nos services n'étant disponibles qu'aux résidents suisses, le choix du pays de domicile n'est pas disponible.
Vous devez accepter les conditions d'utilisation.
* champs obligatoires