phone-icon
phone-icon

Point sur les marchés – 19 juillet 2021

Découvrez le résumé de l’actualité économique de cette semaine !

Nous contacter
Panorama of Mt. Schreckhorn and Wetterhorn. Location place Bachalpsee in Swiss alps, Grindelwald, Europe.

L’essentiel

Aux Etats-Unis, la confiance du consommateur s’effrite au mois de juillet. Un des principaux indicateurs de sentiment est en effet ressorti sensiblement au-dessous des attentes des économistes. Ce recul tout relatif de l’optimisme n’est cependant pas visible sur l’évolution des ventes de détail, qui restent robustes et dépassent les estimations en juillet.

L’inflation américaine dérape encore sur le mois de juin. Sur un an, la hausse des prix atteint 5.4%, soit son plus haut niveau depuis 13 ans. Mais le marché obligataire continue de défier toute logique. Les rendements à 10 ans américains sont en effet retombés en-dessous du niveau de 1.30% malgré cette recrudescence du risque inflationniste.  

Les inondations en Allemagne sont la pire catastrophe naturelle qu’ait connue le pays depuis la seconde guerre mondiale. Bien que ces intempéries ne puissent être liées avec certitude au dérèglement climatique, le changement climatique a été replacé au centre des débats et de la campagne électorale, accélérant la croissance des investissements liés à la lutte contre le changement climatique.

Etats-Unis : Dans une phase plus mature du cycle

Si les Etats-Unis ont été les premiers à sortir de la crise sanitaire, leur économie devrait également être la première à montrer des signes de ralentissement. Un pic de croissance est attendu pour le deuxième trimestre, après quoi − effet de base oblige − une normalisation va se mettre en place. Il en ira de même pour les entreprises américaines, qui verront forcément leurs bénéfices marquer le pas dans la seconde moitié de l’année.

Peut-on dès lors réellement espérer que les actions conserveront la même tendance haussière durant les six prochains mois ? Probablement pas, car même si l’activité est appelée à rester soutenue encore plusieurs trimestres, les surprises positives du côté des indicateurs conjoncturels et des sociétés se feront vraisemblablement plus rares. Or, plus que le taux de croissance proprement dit, ce sont de telles surprises qui alimentent les révisions en hausse des estimations et qui, dans la foulée, dopent les cours.

Il faut par conséquent admettre que l’économie américaine, en avance sur les autres régions du monde, a entamé une phase plus mature de son cycle. Si l’on en doutait, le récent changement de ton de la Réserve fédérale a confirmé que le meilleur est derrière pour ce qui est de la politique monétaire également. Les craintes inflationnistes, typiques d’une phase avancée du cycle économique, devraient logiquement conduire à une réduction des achats d’actifs opérés par la Fed, et ce avant la fin de l’année. En outre, la perspective d’une hausse des taux directeurs se dessine à l’horizon 2023.

Cela dit, maturité du cycle n’est pas forcément incompatible avec progression des actifs risqués. En clair, les bourses américaines ont certainement encore de beaux jours devant elles. Historiquement, cette phase offre des rendements certes inférieurs, mais néanmoins positifs. Une plus grande rigueur est toutefois de mise, notamment dans les choix sectoriels. Il ne serait pas étonnant que les investisseurs délaissent les valeurs cycliques, qui ont connu un immense succès depuis un an, pour se tourner vers des titres offrant une meilleure visibilité au moment où les incertitudes et la volatilité augmentent. Une exposition plus équilibrée entre défensives et cycliques est donc recommandée. Il convient également de renforcer progressivement l’exposition aux titres de croissance dans les portefeuilles, car ils ont tendance à mieux se comporter lorsque la croissance amorce un ralentissement.

La reprise ne fait que commencer

Alors que les Etats-Unis s’approchent vraisemblablement de leur pic de croissance, l’économie européenne connaît une forte accélération. Nous envisageons que ce nouveau cycle haussier pourrait même surprendre par sa vigueur après un cycle précédent qui s’est avéré décevant par rapport à d’autres régions.

Outre le rebond de la consommation généré par la demande latente et la reprise des exportations liée à la bonne tenue de l’économie mondiale, une nouvelle phase d’investissements massifs va débuter et s’imposer comme un relais de croissance majeur, notamment dans le domaine de la transition énergétique et numérique.

Point de départ de ce redémarrage : la récente volonté politique affichée par les gouvernements européens de mettre en place le programme « NextGeneration EU ». Combinée avec une politique monétaire durablement accommodante du côté de la BCE, cette nouvelle dynamique va constituer un atout de taille.

Dans cet environnement, nous maintenons notre opinion positive à l’égard des actions de la zone euro, en dépit de la surperformance récente et d’un certain regain d’optimisme à court terme. Vu la sous-performance considérable qui s’est accumulée depuis 2007, il n’y a pas lieu selon nous de craindre un excès d’euphorie. Deux éléments plaident toujours en faveur des marchés boursiers européens, à savoir d’excellentes perspectives bénéficiaires et des valorisations qui restent peu chères en comparaison internationale. Au sein de la zone euro, nous avons adopté une vision positive à l’égard de l’Italie, qui bénéficie à la fois des programmes d’achats d’actifs de la BCE et du plan de relance de l’Union européenne.

Pour approfondir

Informations légales

Ce site contient des informations relatives à un grand nombre de fonds de placement enregistrés et gérés dans différentes juridictions. Les informations de ce site web ne sont pas destinées aux personnes relevant de juridictions dans lesquelles (en raison de la nationalité des personnes, de leur lieu de résidence ou pour toute autre raison) la diffusion ou l’accès à ce site est interdit. Les personnes soumises à de telles restrictions locales ne doivent pas accéder à ce site web.
Les informations publiées sur ce site ne constituent ni une sollicitation ni une offre, ni une recommandation d’achat ou vente ou de toute autre transaction sur des instruments de placement.

Même si ce site reprend une large sélection de fonds à disposition, il n’englobe pas tous les fonds actuellement disponibles sur le marché. Dès lors, il peut exister des fonds correspondant mieux aux besoins de placement de l’utilisateur, mais qui ne figurent pas sur ce site. L’utilisateur doit être conscient du fait que les prix des parts de fonds de placement peuvent fluctuer vers le haut et vers le bas. En conséquence, la performance passée n’est pas une garantie de la performance future. Par ailleurs, les placements en devises différentes sont sujets aux fluctuations des taux de change.
Avant d’effectuer tout investissement dans un placement collectif, l’utilisateur doit lire impérativement et attentivement les prospectus de vente et les informations clés pour l'investisseur (KIID). Les prospectus et KIIDs des fonds sur ce site sont disponibles sur ce site, mais peuvent également être demandés gratuitement, auprès de Piguet Galland & Cie SA ou de la direction de fonds. L’utilisateur s’engage à lire les clauses de non-responsabilité relative à chaque fonds avant d’effectuer un placement.

Les membres du conseil d’administration ou les collaborateurs de Piguet Galland & Cie SA peuvent détenir ou avoir détenu des participations ou des positions dans les fonds considérés ou peuvent être actifs ou avoir été actifs en tant que teneurs de marché pour ces titres. Par ailleurs, les membres du conseil d’administration ou les collaborateurs de Piguet Galland & Cie SA peuvent entretenir ou avoir entretenu des relations avec les sociétés concernées, peuvent offrir ou avoir offert des services de financement d’entreprise ou autres à ces sociétés ou peuvent siéger ou avoir siégé dans leur comité directeur.
Veuillez préalablement prendre connaissance des Conditions d'Utilisation du Site.

Informations personnelles
Nos services n'étant disponibles qu'aux résidents suisses, le choix du pays de domicile n'est pas disponible.
Vous devez accepter les conditions d'utilisation.
* champs obligatoires