Point sur les marchés – 22 janvier 2018

Point sur l’actualité économique de la semaine

Col De Jaman, Lake Geneva, Swiss Alps

L’essentiel

En Allemagne, les sociaux-démocrates ont dit « oui » du bout des lèvres à l’ouverture de négociations avec le CDU de Madame Merkel en vue de former le prochain gouvernement. Cette décision est rassurante pour les marchés financiers, même si tous les différends politiques ne sont pas résolus.

Un « shutdown » partiel paralyse l’administration américaine depuis ce weekend. Le parti républicain a en effet échoué devant le Sénat à faire approuver la loi de financement temporaire du gouvernement. Un compromis rapide semble possible. Par le passé, ces périodes de blocage n’ont toutefois pas eu d’impact significatif sur Wall Street.

Le PIB au 4ème trimestre en Chine montre un gain de 6.8% en glissement annuel, s’établissant à  6.9% pour l’année 2017. En termes nominaux, la hausse est de 11.2%, la plus importante depuis 2011. Si le ralentissement attendu ne s’est pas matérialisé, nous maintenons notre prévision d’une modeste baisse de régime mesurée pour 2018.

Changement de cap sur les marchés de taux ?

Les marchés obligataires ont à nouveau déjoué les attentes en 2017. Les taux à long terme sont en effet restés étonnamment stables alors que le contexte macroéconomique a radicalement changé. La croissance économique s’est affirmée et uniformisée à l’échelle mondiale et les cours des matières premières ont rebondit durant l’année à l’instar du cuivre et du pétrole qui affichent des progressions à deux chiffres. De plus, les risques politiques qui planaient sur l’Europe se sont dissipés et la Réserve fédérale américaine a procédé à plusieurs tours de vis monétaires. Malgré tout, les taux obligataires sont restés proches de points bas historiques notamment dans les pays développés. Car l’inflation reste bien maîtrisée en fin de chaîne de transmission des prix en raison notamment de changements structurels qui retardent le retour des pressions inflationnistes dans ce cycle économique. On citera notamment l’essor du commerce en ligne ainsi que l’automatisation et la robotisation de l’économie. Face à cette résilience de l’inflation, les autres grandes banques centrales affichent encore leur sérénité. La Banque du Japon comme la Banque Centrale Européenne (BCE) ont encore recours à la planche à billets en vue d’assurer la reprise économique et afin d’atteindre leurs objectifs d’inflation minimale. Mais la fin probable du programme de rachat d’obligations par la BCE au deuxième semestre de 2018 pourrait signaler le début d’une remontée des taux longs. Le rendement des emprunts gouvernementaux ne couvre souvent pas le risque d’inflation à long terme et les emprunts de sociétés peinent à compenser le risque de crédit qui leur est associé. Face à des marchés obligataires généralement chers, une certaine prudence est donc recommandée et on privilégiera des échéances pas trop lointaines afin de se prémunir du risque d’une remontée des taux.  Dans ce contexte, les emprunts en provenance des marchés émergents apparaissent comme les plus attractifs parmi tous les segments du marché obligataire et plus particulièrement lorsqu’ils sont libellés dans leurs monnaies locales. Les rendements y sont plus élevés et ces monnaies semblent s’inscrire sur une trajectoire haussière après plusieurs années de sous-performance.

 

Japon : environnement économique tou-jours porteur pour la bourse

La situation proche du plein-emploi et la très belle performance boursière cumulée de ces dernières années réconfortent les ménages et, partant, devraient soutenir le climat de consommation. En outre, le ratio offre/demande d’emplois (1,5x) est propre à favoriser une augmentation des salaires, ce qui devrait normalement déboucher sur une hausse de l’inflation. La hausse des charges énergétiques des ménages devraient également contribuer à un renchérissement du coût de la vie.
Si les thématiques du tourisme et du vieillissement de la population seront encore présentes dans la gestion, deux autres axes devront être renforcés cette année. En effet, les financières devraient bénéficier d’une reprise de l’inflation, alors que la technologie poursuivra sa croissance, au travers de nouvelles applications comme la voiture autonome ou les cryptomonnaies mais aussi l’intégration, dans la vie quotidienne (Smart Cities), des applications sans cesse grandissantes de composantes électroniques qui deviennent de plus en plus com
plexes. Dans cet environnement, le marché des actions japonaises devrait conserver une orientation favorable. Les valorisations restent avantageuses et, selon certaines estimations, les investisseurs étrangers demeurent sous-pondérés sur la Bourse de Tokyo.

Pour approfondir

Informations légales

Ce site contient des informations relatives à un grand nombre de fonds de placement enregistrés et gérés dans différentes juridictions. Les informations de ce site web ne sont pas destinées aux personnes relevant de juridictions dans lesquelles (en raison de la nationalité des personnes, de leur lieu de résidence ou pour toute autre raison) la diffusion ou l’accès à ce site est interdit. Les personnes soumises à de telles restrictions locales ne doivent pas accéder à ce site web.
Les informations publiées sur ce site ne constituent ni une sollicitation ni une offre, ni une recommandation d’achat ou vente ou de toute autre transaction sur des instruments de placement.

Même si ce site reprend une large sélection de fonds à disposition, il n’englobe pas tous les fonds actuellement disponibles sur le marché. Dès lors, il peut exister des fonds correspondant mieux aux besoins de placement de l’utilisateur, mais qui ne figurent pas sur ce site. L’utilisateur doit être conscient du fait que les prix des parts de fonds de placement peuvent fluctuer vers le haut et vers le bas. En conséquence, la performance passée n’est pas une garantie de la performance future. Par ailleurs, les placements en devises différentes sont sujets aux fluctuations des taux de change.
Avant d’effectuer tout investissement dans un placement collectif, l’utilisateur doit lire impérativement et attentivement les prospectus de vente et les informations clés pour l'investisseur (KIID). Les prospectus et KIIDs des fonds sur ce site sont disponibles sur ce site, mais peuvent également être demandés gratuitement, auprès de Piguet Galland & Cie SA ou de la direction de fonds. L’utilisateur s’engage à lire les clauses de non-responsabilité relative à chaque fonds avant d’effectuer un placement.

Les membres du conseil d’administration ou les collaborateurs de Piguet Galland & Cie SA peuvent détenir ou avoir détenu des participations ou des positions dans les fonds considérés ou peuvent être actifs ou avoir été actifs en tant que teneurs de marché pour ces titres. Par ailleurs, les membres du conseil d’administration ou les collaborateurs de Piguet Galland & Cie SA peuvent entretenir ou avoir entretenu des relations avec les sociétés concernées, peuvent offrir ou avoir offert des services de financement d’entreprise ou autres à ces sociétés ou peuvent siéger ou avoir siégé dans leur comité directeur.
Veuillez préalablement prendre connaissance des Conditions d'Utilisation du Site.

Maecenas consequat purus orci, nec bibendum massa lobortis imperdiet. Vestibulum vel urna efficitur, hendrerit felis sed, interdum enim. Aenean aliquet urna libero, eu posuere arcu volutpat eu. Pellentesque ut metus imperdiet, consequat velit sed, egestas augue. Interdum et malesuada fames ac ante ipsum primis in faucibus. Praesent convallis neque vitae tempor volutpat. Maecenas scelerisque semper dolor id cursus. In vitae justo in eros ornare hendrerit et id tellus. Suspendisse posuere nisl non consectetur consequat. Morbi egestas nunc et nisl dapibus, a consectetur lacus lacinia. Etiam feugiat ante eget luctus varius. Curabitur rutrum, velit eget molestie molestie, ipsum arcu ornare tortor, faucibus congue arcu est eu risus. Sed ut tellus dui. Phasellus feugiat quis ligula eu pretium.

Informations personnelles
Nos services n'étant disponibles qu'aux résidents suisses, le choix du pays de domicile n'est pas disponible.
Vous devez accepter les conditions d'utilisation.
* champs obligatoires