Point sur les marchés – 26 février 2018

Le point sur l’actualité économique de la semaine

Forêt dans la neige

L'essentiel

Les agences de notation sont très actives actuellement. Fitch a abaissé la dette souveraine du Brésil à BB- suite à un nouveau report de la réforme des pensions, tandis que S&P a amélioré le rating de la Russie à BBB. Sous la menace d’un « downgrade » supplémentaire (BB+ actuellement), le gouvernement sud-africain augmente son taux de TVA pour contenir le niveau de sa dette.

A l’approche des élections générales en Italie, les sondages indiquent que la coalition de droite menée par Forza Italia est en tête avec 36-39% des in-tentions de votes. Pour l’heure, aucune coalition n’a suffisamment de voix pour obtenir la majorité, ce qui ne semble pas inquiéter les marchés financiers.

Après une longue période de surprises économiques positives, les PMI de la zone euro (indices des directeurs d’achat) ont déçu. Cela est peut-être dû à la force de l’Euro qui commence à peser sur les perspectives. Ces indicateurs restent toutefois à des niveaux élevés et confirment les bons fonda-mentaux de la zone euro.

Powell, simple péquin en 2022 ?

Après avoir découvert ce weekend que ses athlètes manient à la perfection le lancer de pierre sur la glace, la communauté financière américaine va cette semaine observer si M. Jerome Powell excelle dans le manie-ment de la prose monétaire. Les regards se tournent en effet en direction de Washington où le nouveau président de la Réserve fédérale y débute son mandat. Dans quatre ans, alors que les jeux d’hiver se tiendront à Pékin, on saura s’il convient de lui décerner une médaille et de le confirmer à son poste. Pour Jerome Powell, cette semaine il s’agit donc d’affronter son premier grand oral face au Congrès américain. Son discours d’intronisation est très attendu. Les dernières semaines ont été particulièrement volatiles sur les bourses sur fond d’accélération surprise de certains marqueurs de l’inflation américaine et de remontée des taux longs. Les investisseurs vont observer le style du nouveau patron de la plus puissante des banques centrales. Ils guetteront un changement de cap éventuel dans la politique monétaire américaine. De notre point de vue, M. Powell devrait confirmer les commentaires récents de l’ancienne présidente de la Fed. L’économie américaine est sur de bons rails et l’inflation approche progressivement de son objectif annuel de 2%, ce qui justifie une poursuite de la normalisation de la politique moné-taire. Dans ce contexte, de nouvelles hausses sur les taux des fed funds sont attendues cette année. Le consensus table sur trois relèvements de 0.25%. Nous n’attendons donc pas de grandes surprises dans ce discours. Le but de M. Powell sera sans doute d’opérer une transition en douceur alors que les marchés financiers retrouvent une certaine sérénité. Wall Street a en effet poursuivi son redressement la semaine dernière et la volatilité mesurée par l’indicateur VIX retourne progressive-ment à la normale. Et les taux à 10 ans semblent marquer le pas. Cette stabilisation est bienvenue, les investisseurs s’inquiètent en effet de taux longs qui pour-raient s’envoler une fois franchi le seuil psychologique de 3%. En revanche, ils s’accommoderont certainement d’une remontée progressive des rendements obligataires induite avant tout par l’embellie économique plutôt que par le retour de l’inflation.

SMI : Post tenebras lux

L’économie suisse bénéficie largement de la croissance mondiale, tandis que la Banque nationale maintient sa politique expansionniste et sera sans doute la dernière à monter les taux. Malgré tout, les actions suisses sont à la peine en 2018, en particulier les plus grosses capitalisations. En trois ans, le rapport entre le cours et les bénéfices du SMI n’a pas progressé, ce qui signifie que les gains boursiers ont été compensés par les progrès bénéficiaires. Au contraire, le segment des plus petites capitalisations, qui se traitait au même niveau que le SMI en 2015, a vu son ratio d’évaluation s’apprécier d’environ 50% depuis lors. En dehors d’une bulle, il est peu probable de voir une poursuite de cette performance relative et il faudra que les résultats surprennent sans cesse à la hausse pour justifier des prix aussi élevés. Nous restons sélectifs sur ce marché, préférant les titres du SMI, en particulier dans la santé, les financières et l’industrie, qui offrent un meilleur rapport entre la croissance et le prix. La santé jouit d’un riche pipeline mal valorisé, les financières se traitent à des multiples qui ne reflètent ni l’environnement plus propice au risque ni la hausse des taux. Enfin, les industrielles sont bénéficiaires d’une accélération du cycle des investissements et de certaines tendances structurelles telles que la robotisation. Nos titres préférés dans le SMI sont ABB, Credit Suisse, Geberit, Lonza, Roche, SGS et Swiss Re.

Pour approfondir

Informations légales

Ce site contient des informations relatives à un grand nombre de fonds de placement enregistrés et gérés dans différentes juridictions. Les informations de ce site web ne sont pas destinées aux personnes relevant de juridictions dans lesquelles (en raison de la nationalité des personnes, de leur lieu de résidence ou pour toute autre raison) la diffusion ou l’accès à ce site est interdit. Les personnes soumises à de telles restrictions locales ne doivent pas accéder à ce site web.
Les informations publiées sur ce site ne constituent ni une sollicitation ni une offre, ni une recommandation d’achat ou vente ou de toute autre transaction sur des instruments de placement.

Même si ce site reprend une large sélection de fonds à disposition, il n’englobe pas tous les fonds actuellement disponibles sur le marché. Dès lors, il peut exister des fonds correspondant mieux aux besoins de placement de l’utilisateur, mais qui ne figurent pas sur ce site. L’utilisateur doit être conscient du fait que les prix des parts de fonds de placement peuvent fluctuer vers le haut et vers le bas. En conséquence, la performance passée n’est pas une garantie de la performance future. Par ailleurs, les placements en devises différentes sont sujets aux fluctuations des taux de change.
Avant d’effectuer tout investissement dans un placement collectif, l’utilisateur doit lire impérativement et attentivement les prospectus de vente et les informations clés pour l'investisseur (KIID). Les prospectus et KIIDs des fonds sur ce site sont disponibles sur ce site, mais peuvent également être demandés gratuitement, auprès de Piguet Galland & Cie SA ou de la direction de fonds. L’utilisateur s’engage à lire les clauses de non-responsabilité relative à chaque fonds avant d’effectuer un placement.

Les membres du conseil d’administration ou les collaborateurs de Piguet Galland & Cie SA peuvent détenir ou avoir détenu des participations ou des positions dans les fonds considérés ou peuvent être actifs ou avoir été actifs en tant que teneurs de marché pour ces titres. Par ailleurs, les membres du conseil d’administration ou les collaborateurs de Piguet Galland & Cie SA peuvent entretenir ou avoir entretenu des relations avec les sociétés concernées, peuvent offrir ou avoir offert des services de financement d’entreprise ou autres à ces sociétés ou peuvent siéger ou avoir siégé dans leur comité directeur.
Veuillez préalablement prendre connaissance des Conditions d'Utilisation du Site.

Maecenas consequat purus orci, nec bibendum massa lobortis imperdiet. Vestibulum vel urna efficitur, hendrerit felis sed, interdum enim. Aenean aliquet urna libero, eu posuere arcu volutpat eu. Pellentesque ut metus imperdiet, consequat velit sed, egestas augue. Interdum et malesuada fames ac ante ipsum primis in faucibus. Praesent convallis neque vitae tempor volutpat. Maecenas scelerisque semper dolor id cursus. In vitae justo in eros ornare hendrerit et id tellus. Suspendisse posuere nisl non consectetur consequat. Morbi egestas nunc et nisl dapibus, a consectetur lacus lacinia. Etiam feugiat ante eget luctus varius. Curabitur rutrum, velit eget molestie molestie, ipsum arcu ornare tortor, faucibus congue arcu est eu risus. Sed ut tellus dui. Phasellus feugiat quis ligula eu pretium.

Informations personnelles
Nos services n'étant disponibles qu'aux résidents suisses, le choix du pays de domicile n'est pas disponible.
Vous devez accepter les conditions d'utilisation.
* champs obligatoires