Point sur les marchés – 29 janvier 2018

Point sur l’actualité économique de la semaine

L’essentiel

M. Trump a délivré un discours très conquérant lors du Forum de Davos, mettant en avant les progrès réalisés par les Etats-Unis notamment en terme fiscal. Il a aussi arrondi les angles sur le protectionnisme en rappelant que faire passer l’Amérique en premier ne voulait pas dire que l’Amérique devait rester seule (« America first is not America alone »).M. Trump a délivré un discours très conquérant lors du Forum de Davos, mettant en avant les progrès réalisés par les Etats-Unis notamment en terme fiscal. Il a aussi arrondi les angles sur le protectionnisme en rappelant que faire passer l’Amérique en premier ne voulait pas dire que l’Amérique devait rester seule (« America first is not America alone »). Le PIB américain pour le quatrième trimestre est sorti un peu en dessous des attentes à +2.6% à cause des exportations nettes et des inventaires. Toutefois, la tendance sous-jacente est plus forte que jamais, notamment la demande privée qui enregistre sa plus forte progression en trois ans à +4.6%. Suite à l’annonce d’inventaires qui continuent de baisser, le pétrole a renforcé sa hausse pour atteindre un nouveau point haut récent en clôturant la semaine à USD 66.14 le baril. La belle tenue du cours de l’or noir a évidemment encouragé les producteurs, notamment US, à rouvrir des puits de pétrole.

La BCE confrontée à l’euro fort

La communication de l’administration Trump n’est pas toujours évidente à dé-crypter. Le message qui n’échappe à per-sonne tient en deux mots : America first. De nombreuses décisions politiques et éco-nomiques prises par cette administration semblent être expliquées ou justifiées par cette anaphore. C’est pourquoi, lorsque le secrétaire du Trésor américain semble s’accommoder de la faiblesse récente du dollar, les cambistes ont tôt fait de re-mettre en question la politique de dollar fort en place depuis les années 90. On rappellera que le billet vert a connu des phases de faiblesse depuis le début du siècle, mais les administrations succes-sives n’ont eu de cesse de répéter qu’un dollar fort était dans l’intérêt des Etats-Unis. Jusqu’à cette petite phrase la se-maine dernière. Le secrétaire du Trésor a depuis été désavoué pat le président Trump en personne dans le cadre du forum économique de Davos, mais la confusion au sommet de l’état américain a installé le doute dans l’esprit des cambistes et des investisseurs. Le dollar a continué de glis-ser durant la semaine. La Banque Centrale Européenne n’avait sans doute pas besoin de cela. L’euro est probablement trop fort à son goût. Si l’appréciation se poursuit, elle peut fragiliser la reprise économique du Vieux-continent et maintenir l’inflation européenne durablement en-dessous de l’objectif de la BCE. La normalisation de sa politique monétaire pourrait dès lors être compromise alors que les investisseurs se préparaient à une fin du programme d’assouplissement quantitatif à l’automne. Dans la foulée de la réunion de la BCE, M. Draghi a par conséquent entretenu le doute sur la date de fin de ce programme et ceci, en dépit de la très bonne tenue récente des indicateurs économiques européens. Si les perspectives d’inflation restent faibles en zone euro, à l’inverse la faiblesse du billet vert tend à accélérer le retour de l’inflation aux Etats-Unis. Cela explique sans doute pourquoi les taux longs américains pour-suivent leur remontée. Le rendement du bon du Trésor à 10 ans atteint désormais 2.70%, son plus haut niveau depuis trois ans. A moins que la chute du billet vert ne se poursuive, le palier de 3% semble offrir une résistance solide. Une remontée trop ra-pide au-delà de ce niveau n’est pas souhai-table pour les investisseurs en obligations et peut même pénaliser d’autres actifs financiers comme les actions dont les valorisations se sont renchéries dernière-ment.

Fonds alternatifs : poursuite de la dynamique haussière

Avec une hausse d’environ 1% sur le dernier trimestre (HFRX Equal Weighted Strate-gies), les fonds alternatifs terminent 2017 à leur plus haut historique.
Après un début d’année difficile, les straté-gies systématiques reviennent en force avec une progression de 7% sur le tri-mestre et de 5% sur l’année (HFRX Syste-matic Diversified CTA). Ces résultats sont tirés par les fortes hausses sur les marchés des actions et des matières premières qui ont été capturées par les modèles de suivi de tendance. Ces positions restent très importantes dans les portefeuilles, expli-quant la poursuite de ce mouvement en janvier.
Au vue de la progression ininterrompue des marchés actions, les long/short actions progressent logiquement sur la période, même s’ils restent en retrait par rapport aux indices. La correction en novembre des secteurs de croissance, surpondérés par les gérants, a cependant pesé sur les résul-tats. De même, la baisse du levier en dé-cembre, qui permet de limiter l’impact de la faible liquidité des marchés pendant les fêtes, n’a pas permis de capturer le mou-vement haussier de cette période.
Finalement, les stratégies événementielles affichent des progressions limitées. Mal-gré la hausse des taux aux US, les rende-ments attendus sur les transactions annon-cées restent stables, résorbant en partie l’écart de rendement anormalement élevé qui s’était maintenu durant la période de taux zéros.

Pour approfondir

Informations légales

Ce site contient des informations relatives à un grand nombre de fonds de placement enregistrés et gérés dans différentes juridictions. Les informations de ce site web ne sont pas destinées aux personnes relevant de juridictions dans lesquelles (en raison de la nationalité des personnes, de leur lieu de résidence ou pour toute autre raison) la diffusion ou l’accès à ce site est interdit. Les personnes soumises à de telles restrictions locales ne doivent pas accéder à ce site web.
Les informations publiées sur ce site ne constituent ni une sollicitation ni une offre, ni une recommandation d’achat ou vente ou de toute autre transaction sur des instruments de placement.

Même si ce site reprend une large sélection de fonds à disposition, il n’englobe pas tous les fonds actuellement disponibles sur le marché. Dès lors, il peut exister des fonds correspondant mieux aux besoins de placement de l’utilisateur, mais qui ne figurent pas sur ce site. L’utilisateur doit être conscient du fait que les prix des parts de fonds de placement peuvent fluctuer vers le haut et vers le bas. En conséquence, la performance passée n’est pas une garantie de la performance future. Par ailleurs, les placements en devises différentes sont sujets aux fluctuations des taux de change.
Avant d’effectuer tout investissement dans un placement collectif, l’utilisateur doit lire impérativement et attentivement les prospectus de vente et les informations clés pour l'investisseur (KIID). Les prospectus et KIIDs des fonds sur ce site sont disponibles sur ce site, mais peuvent également être demandés gratuitement, auprès de Piguet Galland & Cie SA ou de la direction de fonds. L’utilisateur s’engage à lire les clauses de non-responsabilité relative à chaque fonds avant d’effectuer un placement.

Les membres du conseil d’administration ou les collaborateurs de Piguet Galland & Cie SA peuvent détenir ou avoir détenu des participations ou des positions dans les fonds considérés ou peuvent être actifs ou avoir été actifs en tant que teneurs de marché pour ces titres. Par ailleurs, les membres du conseil d’administration ou les collaborateurs de Piguet Galland & Cie SA peuvent entretenir ou avoir entretenu des relations avec les sociétés concernées, peuvent offrir ou avoir offert des services de financement d’entreprise ou autres à ces sociétés ou peuvent siéger ou avoir siégé dans leur comité directeur.
Veuillez préalablement prendre connaissance des Conditions d'Utilisation du Site.

Maecenas consequat purus orci, nec bibendum massa lobortis imperdiet. Vestibulum vel urna efficitur, hendrerit felis sed, interdum enim. Aenean aliquet urna libero, eu posuere arcu volutpat eu. Pellentesque ut metus imperdiet, consequat velit sed, egestas augue. Interdum et malesuada fames ac ante ipsum primis in faucibus. Praesent convallis neque vitae tempor volutpat. Maecenas scelerisque semper dolor id cursus. In vitae justo in eros ornare hendrerit et id tellus. Suspendisse posuere nisl non consectetur consequat. Morbi egestas nunc et nisl dapibus, a consectetur lacus lacinia. Etiam feugiat ante eget luctus varius. Curabitur rutrum, velit eget molestie molestie, ipsum arcu ornare tortor, faucibus congue arcu est eu risus. Sed ut tellus dui. Phasellus feugiat quis ligula eu pretium.

Informations personnelles
Nos services n'étant disponibles qu'aux résidents suisses, le choix du pays de domicile n'est pas disponible.
Vous devez accepter les conditions d'utilisation.
* champs obligatoires