Point sur les marchés – 6 août 2018

Le résumé de l’actualité économique de la semaine !

People and cyclist in the street, urban, abstract blurry

L'essentiel

Un jour après le plan américain d’augmenter les droits de douane de 10% à 25% sur USD 200 milliards de marchandises chinoises, la Chine a décidé de riposter avec des droits à quatre taux différents (de 5% à 25%) sur USD 60 milliards. Pour la Chine, il ne reste désormais plus que USD 20 milliards vu qu’elle importait au total que 130 milliards en 2017. Des réponses non-tarifaires sont attendues si ce « tit-for-tat » persiste.

Le Brésil continue son rattrapage sur le Mexique et d’autres marchés émergents avec une performance de +3,6% pour sa bourse et +1,7% pour le réal brésilien ces deux dernières semaines. Parmi les incertitudes liées aux élections d’octobre il y a le potentiel retour de Lula da Silva après avoir été désigné candidat à la présidentielle par son parti (le Parti des Travailleurs) depuis sa prison.

Sans surprise, la Banque d’Angleterre a relevé ses taux pour la deuxième fois en raison notamment de la vigueur du marché de l’emploi. La devise britannique a baissé sur la nouvelle, d’une part parce que déjà anticipé par les marchés et d’autre part en raison des incertitudes liées au Brexit qui continuent à peser fortement.

America First ou America Alone?

Rien ne semble arrêter la bourse américaine qui est à bout touchant de son plus haut historique. Globalement, l’activité économique se porte bien et elle est accompagnée d’un faible risque d’emballement de l’inflation, ce qui autorise le marché des actions mondial de continuer à bénéficier d’un environnement favorable. Cependant, cette progression pourrait d’une part être freinée par les rendements qui progressent à nouveau vers les 3%. De l’autre, la « relative » imprévisibilité de M. Trump pourrait devenir de plus en plus gênante pour les investisseurs. Et sa dernière proposition de vouloir augmenter les taxes à l’importation à 25% sur 200 milliards de produits achetés à la Chine n’a pas été bien prise par les marchés qui ont corrigé quelque peu. Persister dans cette position pourrait rapidement devenir contreproductif comme les partenaires commerciaux se trouvent forcés à répondre aux exigences américaines. Les réactions de certaines sociétés américaines donnent un avant-goût sur son économie domestique. Selon la Fed, les industriels de plusieurs régions commencent à exprimer leurs inquiétudes sur les tarifs douaniers et observent des prix plus élevés et/ou des ruptures de stocks.  Mais comme à toute chose malheur est bon, de nouveaux partenariats commerciaux sont signés : l’Europe a ratifié des accords de libre-échange avec le Japon alors que le Royaume Unis caresse l’idée de rejoindre le Partenariat Trans Pacifique. De tels mouvements pourraient isoler M. Trump dans ses rapports internationaux. Les hausses de prix qui pourraient être induites par cette guerre commerciale ne semblent pas avoir atteint les consomma-teurs pour l’instant, mais une amplification du protectionnisme se traduirait par une augmentation des coûts. Suite à la vague de sécheresse, la hausse récente des prix de certains produits agricoles pourrait également contribuer à une certaine pression sur les prix. Cependant, ces pressions haussières doivent être mises en parallèle avec les prix d’autres matières premières telles que le pétrole qui, selon nos perspectives, ne devraient pas s’emballer mais rester plutôt dans une bande de fluctuation compris entre 75 et 65 dollar. Néanmoins, cet environnement n’est pas forcément positif pour le métal jaune qui ne bénéficie pas de la normalisation de la politique monétaire des banques centrales. Le dollar continue à montrer une fermeté qui découle probablement d’une politique relativement plus agressive que celle de ses homologues européens ou japonais.

Fonds alternatifs : revue du deuxième trimestre

La bonne dynamique sur les actifs risqués au début du second trimestre s’est rapidement essoufflée et les actions ont terminé la période en négatif. La dispersion a été très importante avec une forte surperformance des titres de croissance et du marché US alors que la cote value et les pays émergents ont sous-performé massivement. Cette évolution en dents de scie a un effet contrasté sur les stratégies alternatives. Tout d’abord, même si leur résultat est légèrement négatif, la volatilité durant le trimestre est bien inférieure à celle des autres actifs risqués montrant leur bonne préservation du capital durant les périodes baissières. Les meilleurs résultats proviennent des gérants évènementiels. Ils ont bénéficié de plusieurs enchères sur des transactions annoncées (Sky, 20th Century Fox), de développements positifs sur des situations complexes (AT&T gagnant son recours pour pouvoir acheter Time Warner) et de clôtures de transactions (Bayer ayant finalement ob-

tenu toutes les autorisations pour acheter Monsanto). A l’autre bout du spectre, les stratégies long short actions ont été pénalisées par la dynamique des marchés dont la progression s’est concentrée sur un pan de plus en plus étroit. Les fonds spécialisés dans le secteur technologique sont logiquement dans le peloton de tête, cependant nous maintenons une approche prudente sur ce segment où nous favorisons les produits neutres au marché.

Pour approfondir

Informations légales

Ce site contient des informations relatives à un grand nombre de fonds de placement enregistrés et gérés dans différentes juridictions. Les informations de ce site web ne sont pas destinées aux personnes relevant de juridictions dans lesquelles (en raison de la nationalité des personnes, de leur lieu de résidence ou pour toute autre raison) la diffusion ou l’accès à ce site est interdit. Les personnes soumises à de telles restrictions locales ne doivent pas accéder à ce site web.
Les informations publiées sur ce site ne constituent ni une sollicitation ni une offre, ni une recommandation d’achat ou vente ou de toute autre transaction sur des instruments de placement.

Même si ce site reprend une large sélection de fonds à disposition, il n’englobe pas tous les fonds actuellement disponibles sur le marché. Dès lors, il peut exister des fonds correspondant mieux aux besoins de placement de l’utilisateur, mais qui ne figurent pas sur ce site. L’utilisateur doit être conscient du fait que les prix des parts de fonds de placement peuvent fluctuer vers le haut et vers le bas. En conséquence, la performance passée n’est pas une garantie de la performance future. Par ailleurs, les placements en devises différentes sont sujets aux fluctuations des taux de change.
Avant d’effectuer tout investissement dans un placement collectif, l’utilisateur doit lire impérativement et attentivement les prospectus de vente et les informations clés pour l'investisseur (KIID). Les prospectus et KIIDs des fonds sur ce site sont disponibles sur ce site, mais peuvent également être demandés gratuitement, auprès de Piguet Galland & Cie SA ou de la direction de fonds. L’utilisateur s’engage à lire les clauses de non-responsabilité relative à chaque fonds avant d’effectuer un placement.

Les membres du conseil d’administration ou les collaborateurs de Piguet Galland & Cie SA peuvent détenir ou avoir détenu des participations ou des positions dans les fonds considérés ou peuvent être actifs ou avoir été actifs en tant que teneurs de marché pour ces titres. Par ailleurs, les membres du conseil d’administration ou les collaborateurs de Piguet Galland & Cie SA peuvent entretenir ou avoir entretenu des relations avec les sociétés concernées, peuvent offrir ou avoir offert des services de financement d’entreprise ou autres à ces sociétés ou peuvent siéger ou avoir siégé dans leur comité directeur.
Veuillez préalablement prendre connaissance des Conditions d'Utilisation du Site.

Maecenas consequat purus orci, nec bibendum massa lobortis imperdiet. Vestibulum vel urna efficitur, hendrerit felis sed, interdum enim. Aenean aliquet urna libero, eu posuere arcu volutpat eu. Pellentesque ut metus imperdiet, consequat velit sed, egestas augue. Interdum et malesuada fames ac ante ipsum primis in faucibus. Praesent convallis neque vitae tempor volutpat. Maecenas scelerisque semper dolor id cursus. In vitae justo in eros ornare hendrerit et id tellus. Suspendisse posuere nisl non consectetur consequat. Morbi egestas nunc et nisl dapibus, a consectetur lacus lacinia. Etiam feugiat ante eget luctus varius. Curabitur rutrum, velit eget molestie molestie, ipsum arcu ornare tortor, faucibus congue arcu est eu risus. Sed ut tellus dui. Phasellus feugiat quis ligula eu pretium.

Informations personnelles
Nos services n'étant disponibles qu'aux résidents suisses, le choix du pays de domicile n'est pas disponible.
Vous devez accepter les conditions d'utilisation.
* champs obligatoires