Stratégie d’investissement 2ème trimestre 2020

Le mois de mars 2020 restera dans les mémoires. Difficile d’imaginer en effet que le coronavirus qui frappait le centre de la Chine au mois de janvier allait se répandre aussi rapidement à l’échelle mondiale. Depuis son apparition en Europe et en l’espace de quelques semaines, cette crise sanitaire s’est rapidement transformée en crise économique.

Nous contacter
Stock market or forex trading graph in graphic concept

L’économie mondiale plie, mais ne rompt pas

Le mois de mars 2020 restera dans les mémoires. Difficile d’imaginer en effet que le coronavirus qui frappait le centre de la Chine au mois de janvier allait se répandre aussi rapidement à l’échelle mondiale. Depuis son apparition en Europe et en l’espace de quelques semaines, cette crise sanitaire s’est rapidement transformée en crise économique.

Les mesures de confinement drastiques adoptées par la plupart des pays en vue d’épargner des systèmes de santé menacés d’effondrement ont poussé l’économie mondiale à un stade proche de la paralysie. Cette situation totalement inédite a provoqué des répercussions financières profondes et a nécessité une réaction rapide et puissante de la part des autorités. Les politiques de relance massive adoptées par de nombreux gouvernements en Europe, aux Etats-Unis et ailleurs dans le monde, de même que les interventions de la Banque Centrale Européenne (BCE) et de la Réserve fédérale américaine devraient permettre d’éviter que ce choc exogène que représente cette pandémie ne se transforme en crise économique structurelle ou même en crise financière.

Les actions décisives de ces banques centrales commencent à produire des résultats, notamment sur des marchés obligataires qui tendaient à se gripper. Sur le plan sanitaire, les mesures prises par les autorités commencent également à avoir un impact. En cette fin mars, on entrevoit en effet le pic de l’épidémie en Europe avec un recul des nouveaux cas de contagion dans la plupart des pays à commencer par le plus touché d’entre eux à savoir l’Italie. Cette tendance est rassurante et laisse penser que les Etats-Unis – la première puissance mondiale – pourraient avec un certain décalage aborder également une inflexion dans le courant du mois d’avril.

Un redémarrage progressif de l’économie mondiale reste donc le scénario le plus probable. Si l’on écarte une deuxième vague de contamination ultérieure, l’accélération de l’activité pourrait même être assez forte en fin d’année et durant l’exercice 2021 compte tenu de l’ampleur des stimuli débloqués par les autorités des pays développés. Ces développements favorables nous laissent penser que, bien que l’évolution des bourses puisse rester volatile sur le court terme, le pire de la correction des actions semble derrière.

Nous avons d’ailleurs décidé tout récemment de rebalancer les portefeuilles en faveur des actions pour recoller à nos allocations tactiques. Sur confirmation que l’épidémie reflue de manière décisive dans le monde et que notre scénario économique favorable s’impose, nous pourrions d’ailleurs renforcer les actifs qui ont le plus souffert et dont les valorisations ont le plus gagné en attractivité. Les actions en font partie, toute comme les obligations de débiteurs de moindre qualité. En attendant, nous conservons une exposition assez importante dans de l’or. Le métal jaune continue de représenter l’assurance de portefeuille idéale. De plus, le contexte de politiques monétaires non conventionnelles lui offre un puissant soutien. L’évolution des monnaies devrait également être avant tout dictée par les largesses des banques centrales. Dans ce contexte, le franc suisse reste un socle solide. Nous préconisons de conserver un poids important dans la devise helvétique pour des portefeuilles basés en franc en recourant notamment à une couverture du risque de change associé aux placements étrangers, à commencer par ceux libellés en euro.

Vous appréciez notre stratégie d’investissement et souhaitez en savoir plus sur notre offre de services ? Contactez-nous pour un entretien sans engagement.

Pour approfondir

Informations légales

Ce site contient des informations relatives à un grand nombre de fonds de placement enregistrés et gérés dans différentes juridictions. Les informations de ce site web ne sont pas destinées aux personnes relevant de juridictions dans lesquelles (en raison de la nationalité des personnes, de leur lieu de résidence ou pour toute autre raison) la diffusion ou l’accès à ce site est interdit. Les personnes soumises à de telles restrictions locales ne doivent pas accéder à ce site web.
Les informations publiées sur ce site ne constituent ni une sollicitation ni une offre, ni une recommandation d’achat ou vente ou de toute autre transaction sur des instruments de placement.

Même si ce site reprend une large sélection de fonds à disposition, il n’englobe pas tous les fonds actuellement disponibles sur le marché. Dès lors, il peut exister des fonds correspondant mieux aux besoins de placement de l’utilisateur, mais qui ne figurent pas sur ce site. L’utilisateur doit être conscient du fait que les prix des parts de fonds de placement peuvent fluctuer vers le haut et vers le bas. En conséquence, la performance passée n’est pas une garantie de la performance future. Par ailleurs, les placements en devises différentes sont sujets aux fluctuations des taux de change.
Avant d’effectuer tout investissement dans un placement collectif, l’utilisateur doit lire impérativement et attentivement les prospectus de vente et les informations clés pour l'investisseur (KIID). Les prospectus et KIIDs des fonds sur ce site sont disponibles sur ce site, mais peuvent également être demandés gratuitement, auprès de Piguet Galland & Cie SA ou de la direction de fonds. L’utilisateur s’engage à lire les clauses de non-responsabilité relative à chaque fonds avant d’effectuer un placement.

Les membres du conseil d’administration ou les collaborateurs de Piguet Galland & Cie SA peuvent détenir ou avoir détenu des participations ou des positions dans les fonds considérés ou peuvent être actifs ou avoir été actifs en tant que teneurs de marché pour ces titres. Par ailleurs, les membres du conseil d’administration ou les collaborateurs de Piguet Galland & Cie SA peuvent entretenir ou avoir entretenu des relations avec les sociétés concernées, peuvent offrir ou avoir offert des services de financement d’entreprise ou autres à ces sociétés ou peuvent siéger ou avoir siégé dans leur comité directeur.
Veuillez préalablement prendre connaissance des Conditions d'Utilisation du Site.

Informations personnelles
Nos services n'étant disponibles qu'aux résidents suisses, le choix du pays de domicile n'est pas disponible.
Vous devez accepter les conditions d'utilisation.
* champs obligatoires