phone-icon
phone-icon

Transition climatique : le coup de bâton russe

Face à la militarisation de l’approvisionnement en gaz par la Russie, les gouvernements peuvent agir pour accélérer la transition énergétique afin d’améliorer la sécurité énergétique, et à la fois, de réduire les émissions. L’enjeu est de trouver un équilibre entre sécurité, compétitivité et durabilité.

Commentaire de notre analyste-gérant de fonds, Ed Yau, responsable du certificat d’actions thématique Climate Action.

Nous contacter
ed-yau-analyste-gerant-de-fonds-investissement-esg-piguet-galland

Besoin d’indépendance

L’indépendance énergétique a rarement été une question si pressante. La pénurie d’électricité d’ici la fin de l’année semble désormais inéluctable. Face à l’explosion du prix de l’électricité, qui a pour la première fois dépassé les 1000 euros par mégawattheure en France contre 85 euros il y a un an, les solutions à court terme incluent des concessions avec Moscou ou la réouverture des centrales au charbon ou nucléaires envisagés par certains Etats membres de l’Union européenne.

Si les installations de panneaux solaires et de pompes à chaleurs peuvent pallier marginalement le manque d’électricité de certains ménages cet hiver, elles ne constituent clairement pas des solutions durables pour le reste de l’économie.

La hausse des prix des combustibles fossiles a commencé bien avant l’invasion de l’Ukraine, en raison de la pression des investisseurs à limiter les dépenses en capital de production et d’exploration dans le secteur de l’énergie. Ce déséquilibre temporaire entre l’offre et la demande a contribué à la flambée des prix d’énergie et de l’inflation.

Cependant, s’il n’y avait pas eu de tel boycott ces dernières années, la croissance des investissements durables et l’adoption de technologies renouvelables n’auraient sans doute pas été aussi fortes.  La transition vers une économie à bas carbone ne peut pas se dérouler en douceur.

Des choix géopolitiques et économiques

Si les producteurs d’énergies fossiles en bénéficient indéniablement à court-terme, comme le montrent par exemple les bénéfices record de Saudi Aramco, un prix élevé réduira la consommation et accélérera l’adoption de sources d’énergie alternatives.  

De plus, même lorsque la crise énergétique actuelle sera terminée, le besoin de sécuriser l’approvisionnement de l’énergie continuera de stimuler l’innovation dans les technologies renouvelables. Les solutions solaires, éoliennes ou hydrogène ne sont certes pas encore en mesure de prendre le relais dans l’immédiat, mais à terme une économie sûre, compétitive et durable nécessite un déploiement plus rapide de technologies et d’infrastructures propres.

A cet égard, une nouvelle législation aux États-Unis récemment adoptée par le Sénat renforcera l’industrie américaine de l’énergie propre dans l’économie mondiale.  Les aspects climatiques et énergétiques de cette loi incluent des mesures visant à diminuer le coût des solutions d’énergies renouvelables pour les consommateurs et à promouvoir le développement de production d’énergies propres.

Toutes ces considérations géopolitiques et économiques contribueront à accélérer le rythme de la transition climatique. Ces mesures profiteront aux entreprises qui fournissent des solutions de sources d’énergie moins dépendantes des énergies fossiles et qui réduisent les émissions de carbone grâce à leurs produits et services.

A terme, il se peut que le chantage énergétique de Vladimir Poutine pourrait forcer, sans le vouloir, la prise de conscience de la dépendance du continent aux importations de combustibles fossiles et accélérer la transition énergétique dans le monde.

 

Cette thématique d’investissement vous intéresse ? Retrouvez toutes les informations sur notre certificat d’actions thématique, Climate Action ici.

Pour en savoir plus sur notre philosophie et nos solutions d’investissement ? Contactez-nous et posez toutes vos questions ou consultez notre page dédiée à nos solutions d’investissement !

Informations légales

Ce site contient des informations relatives à un grand nombre de fonds de placement enregistrés et gérés dans différentes juridictions. Les informations de ce site web ne sont pas destinées aux personnes relevant de juridictions dans lesquelles (en raison de la nationalité des personnes, de leur lieu de résidence ou pour toute autre raison) la diffusion ou l’accès à ce site est interdit. Les personnes soumises à de telles restrictions locales ne doivent pas accéder à ce site web.
Les informations publiées sur ce site ne constituent ni une sollicitation ni une offre, ni une recommandation d’achat ou vente ou de toute autre transaction sur des instruments de placement.

Même si ce site reprend une large sélection de fonds à disposition, il n’englobe pas tous les fonds actuellement disponibles sur le marché. Dès lors, il peut exister des fonds correspondant mieux aux besoins de placement de l’utilisateur, mais qui ne figurent pas sur ce site. L’utilisateur doit être conscient du fait que les prix des parts de fonds de placement peuvent fluctuer vers le haut et vers le bas. En conséquence, la performance passée n’est pas une garantie de la performance future. Par ailleurs, les placements en devises différentes sont sujets aux fluctuations des taux de change.
Avant d’effectuer tout investissement dans un placement collectif, l’utilisateur doit lire impérativement et attentivement les prospectus de vente et les informations clés pour l'investisseur (KIID). Les prospectus et KIIDs des fonds sur ce site sont disponibles sur ce site, mais peuvent également être demandés gratuitement, auprès de Piguet Galland & Cie SA ou de la direction de fonds. L’utilisateur s’engage à lire les clauses de non-responsabilité relative à chaque fonds avant d’effectuer un placement.

Les membres du conseil d’administration ou les collaborateurs de Piguet Galland & Cie SA peuvent détenir ou avoir détenu des participations ou des positions dans les fonds considérés ou peuvent être actifs ou avoir été actifs en tant que teneurs de marché pour ces titres. Par ailleurs, les membres du conseil d’administration ou les collaborateurs de Piguet Galland & Cie SA peuvent entretenir ou avoir entretenu des relations avec les sociétés concernées, peuvent offrir ou avoir offert des services de financement d’entreprise ou autres à ces sociétés ou peuvent siéger ou avoir siégé dans leur comité directeur.
Veuillez préalablement prendre connaissance des Conditions d'Utilisation du Site.

Informations personnelles
Nos services n'étant disponibles qu'aux résidents suisses, le choix du pays de domicile n'est pas disponible.
Vous devez accepter les conditions d'utilisation.
* champs obligatoires