Recherche

Contact us

Entrepreneur, indépendant comment survivre pendant la crise du coronavirus?

Le coronavirus a établi son QG en Europe et nous sommes tous quasi enfermés dans nos domiciles respectifs. Les différentes bourses ont réagi très rapidement et nous avons subi d’importantes pertes. Le pire concernant les marchés doit être derrière nous mais une forte volatilité est encore à prévoir prochainement. Pour ceux qui ont un business non coté en bourse, qu’en est-il ? Même si dans certains domaines le télétravail permettra de continuer à faire tourner la boutique, l’économie marche au ralenti. Il ne faut pas se mentir, nous sommes dans une situation de crise économique importante en plus d’une crise sanitaire !

Ces distances qui nous rapprochent

Le monde connaît un moment historique. L’arrivée de ce virus nous montre avec beaucoup de sournoiserie qu’en un éternuement, nous pouvons devenir les discriminés que l’on bloque devant une frontière, les vecteurs de maladie…

Point sur les marchés – 23 mars 2020

La volatilité des actions américaines, mesurée par l’indice VIX, a atteint un niveau qui n’avait plus été observé depuis la crise financière de 2008. Cela démontre l’extrême anxiété des investisseurs face à la crise actuelle et à la perspective d’une récession aux Etats-Unis. En outre, cela indique potentiellement une stabilisation des marchés après la très forte correction observée au mois de mars…

Information pour notre clientèle

Compte tenu de la situation d’urgence sanitaire liée au Coronavirus (COVID-19) et conformément aux dernières indications des Autorités cantonales ainsi que celles de la Confédération suisse, nous avons pris des mesures importantes pour protéger la santé de nos clients, de nos collaborateurs et de nos partenaires.

« Whatever it takes ! »

Ces trois mots prononcés en juillet 2012 par le président de la Banque Centrale Européenne (BCE) de l’époque avaient suffi à infléchir une crise financière en gestation depuis plusieurs mois. L’Union monétaire européenne à cette période était gravement menacée par la crise des dettes gouvernementales européennes. L’épidémie de Covid-19 a avant tout déclenché une crise sanitaire. La réponse des autorités dans les pays développés ces dernières semaines visant une réduction drastique des déplacements voire des confinements sévères a transformé cette pandémie en crise économique…

Point sur les marchés – 16 mars 2020

La livre sterling fait partie des victimes récentes du coronavirus. La monnaie recule de plus de 4% contre l’euro sur la semaine sur fond de craintes économiques mais également en réaction à la baisse inattendue des taux par la Banque d’Angleterre…

Des marchés gagnés par la peur

Les marchés financiers ont connu une nouvelle journée noire, une de plus. Plusieurs places financières ont même subi des baisses record sur une seule journée notamment en Europe. Les bourses ne sont plus les seules affectées, puisque désormais les dégagements affectent l’ensemble des actifs risqués, signe d’une généralisation des ventes panique et indiscriminées, voire même d’une liquidation des actifs financiers par les investisseurs…

Point sur les marchés – 9 mars 2020

Les marchés financiers restent chahutés par l’épidémie de coronavirus qui continue de s’étendre dans le monde. Pourtant, les bourses asiatiques ont commencé à rebondir la semaine dernière alors que le pic de contamination en Chine semble se confirmer. Mais la décision du gouvernement italien de confiner les régions du nord – poumon économique du pays – a rappelé aux investisseurs l’ampleur des dégâts économiques dans les pays les plus affectés…

Point sur les marchés – 4 mars 2020

Le franc suisse a fait preuve d’une étonnante stabilité contre l’euro la semaine passée, alors que la panique liée au coronavirus gagnait les mar-chés financiers. Nous soupçonnons fortement la BNS d’agir pour prévenir une flambée de la devise helvétique qui serait extrêmement pénalisante pour l’économie locale…

Coronavirus : réaction exagérée des bourses ?

Les investisseurs réalisent les conséquences économiques négatives de l’épidémie de coronavirus. Et ce réveil est difficile eu égard à l’amplitude du plongeon des bourses sur la semaine avec des baisses cumulées qui dépassent 10% dans certains cas. La prise de conscience de l’impact économique d’une épidémie qui se globalise est une des raisons…