L’Arbre à Vent®

Communiqué de presse, Genève, le 29 janvier 2016

Arbre à Vent

Premiers frémissements pour l'Arbre à Vent® de Piguet Galland

La banque Piguet Galland inaugure aujourd’hui, devant sa façade, avenue Louis-Aubert à Genève, le tout premier exemplaire de l’Arbre à Vent, dont elle s’était portée acquéreur en 2013. Création de la start-up, l’Arbre à Ventest une éolienne urbaine biomimétique que le designer Claudio Colucci a su mettre en forme. Le feuillage de cet arbre capte l’énergie du vent pour produire de l’électricité. Les 63 feuilles qui agrémentent ce totem végétal, haut de 10 mètres, sont autant de mini-éoliennes qui s’animent au moindre souffle.

Avec cet Arbre à Vent, Jérôme Michaud-Larivière, Président Directeur Général de New Wind a surtout voulu proposer et promouvoir de nouvelles idées pour que les villes puissent, un jour prochain, assumer leurs besoins en énergie de façon autonome et responsable à la fois. A sa façon, l’Arbre à Vent préfigure ainsi un nouveau paysage urbain, plus sensible, plus harmonieux, plus inspiré, dans un esprit « Smart City » et lui rend au final son humanité. Pour concilier efficacité et émotion, performance et esthétique, le design de l’Arbre a été confié au designer genevois Claudio Colucci, qui a réussi à lui donner une silhouette attachante, organique, toute en douceur et en courbes.

« Nous sommes heureux et fiers d’être parmi les premiers à ériger ce splendide Arbre à Vent, qui est autant une oeuvre d’art qu’une innovation dans le développement durable, souligne Olivier Calloud, Chief Executive Officer de la banque Piguet Galland. Nous avons été particulièrement sensibles à la démarche environnementale de Jérôme Michaud-Larivière et à la créativité de Claudio Colucci. Par ailleurs, le chêne centenaire et l’Arbre à Vent qui encadrent désormais notre immeuble des Pléiades à Genève sont deux symboles forts pour la Banque.

Ils en disent long sur l’esprit qui l’anime, sa volonté d’inscrire son action dans le long terme, en même temps que son souhait de se projeter dans l’avenir, de se renouveler constamment pour évoluer en phase avec son époque. Maintenant nous espérons que notre initiative sera suivie par beaucoup d’autres et que derrière ce premier arbre à Vent, se cache toute une forêt ! »

« Le chêne centenaire et l’Arbre à Vent qui encadrent notre Banque en disent long sur l’esprit qui l’anime, sa volonté d’inscrire son action dans le long terme, en même temps que son souhait de se projeter dans le futur, souligne Olivier Calloud, Chief Executive Officer de la banque Piguet Galland. »

Pour approfondir