phone-icon
phone-icon

Stratégie d’investissement 4ème trimestre 2022

Avec leur stratégie de resserrement monétaire pour le moins radicale, les banquiers centraux ont fait le choix du ralentissement économique, voire d’une éventuelle récession dans la zone euro, afin d’enrayer au plus tôt l’inflation. Cette phase de relèvement des taux semble cependant toucher à sa fin, laissant entrevoir un environnement plus favorable pour les marchés financiers en 2023.

Nous contacter
Businessman touching customer global structure networking and da

Les banques centrales ont déclaré la guerre à l’inflation

Le président de la Réserve fédérale américaine (Fed) a durci le ton depuis le grand rassemblement des banquiers centraux de Jackson Hole à la fin août. Et pour joindre le geste à la parole, la Fed a poursuivi sa hausse rapide des taux directeurs avec un troisième relèvement d’affilée de 0,75%. Jerome Powell ne cache pas que son objectif est un ralentissement économique visant à détendre un marché de l’emploi en surchauffe et éviter une spirale inflationniste par les salaires. La modération économique est bien engagée. Pourtant, la perspective d’un atterrissage en douceur de l’économie américaine nous semble encore probable en raison notamment du fort recul du cours du pétrole depuis le début de l’été.

La baisse du prix de l’essence est en effet un énorme soulagement pour les ménages américains dont le pouvoir d’achat a été fortement rogné au lendemain du déclenchement de la guerre en Ukraine. Ce recul du cours des hydrocarbures se fait également sentir au niveau de l’inflation et d’autres indicateurs laissent penser que le pic du renchérissement a été dépassé aux Etats-Unis, ce qui laisse entrevoir la possibilité d’une pause de la Fed d’ici le premier trimestre 2023.

Le ralentissement conjoncturel est un phénomène mondial. Avec une croissance qui devrait tomber vers 3%, la Chine va atteindre son niveau de croissance le plus faible depuis 30 ans, exception faite de l’année 2020 fortement impactée par l’éclatement de l’épidémie de Covid-19. Le soutien du gouvernement au secteur de la construction immobilière et un assouplissement de la politique de gestion de la pandémie laissent en revanche penser que la deuxième économie mondiale pourrait rebondir dès 2023. Les perspectives pour l’année prochaine sont en revanche plus moroses pour l’économie de la zone euro qui pourra difficilement échapper à un épisode de récession. Grâce à l’importante reconstitution des stocks de gaz naturel, la contraction économique s’annonce toutefois légère à moins d’un hiver beaucoup plus rigoureux que la moyenne des dernières années.

Nous nous attendons en revanche à ce que la Suisse fasse à nouveau preuve de résilience durant cette période difficile pour le continent européen. Le durcissement en cours des politiques monétaires a fortement impacté les marchés de taux. Si les rendements doivent sans doute encore monter en Europe, le marché obligataire américain offre désormais des rendements qui nous semblent très attractifs. Nous renforçons par conséquent le poids des obligations en dollar US dans nos grilles d’investissement aux dépens des matières premières qui ont relativement bien performé cette année. Les bourses ont également mal réagi au durcissement de ton des banquiers centraux depuis la fin de l’été. Compte-tenu de valorisations qui se sont nettement dégonflées et d’un degré de pessimisme des investisseurs jamais observé depuis la crise de 2008, nous déconseillons de vendre les actions à ces niveaux. La fin du resserrement monétaire qui se profile au début de 2023, du moins en ce qui concerne la Fed, pointe sur un contexte de marché beaucoup plus favorable l’année prochaine voire même avant. Les investisseurs pourraient en effet anticiper un changement de régime qui devrait initialement profiter à la bourse américaine. Nous augmentons d’ailleurs les actions américaines dans les portefeuilles aux dépens des actions japonaises qui ont bien résisté cette année.

 

Retrouvez l’analyse complète de la situation économique et de marchés  dans notre stratégie d’investissement mais aussi un point de le situation par notre CIO, Daniel Varela, sur cette courte vidéo :

Pour aller plus loin, visionnez le replay de notre webinaire du 5 avril 2022 au sujet de notre stratégie d’investissement du deuxième trimestre 2022:

Replay webinaire « Stratégie & point sur les marchés » du mardi 4 octobre 2022

  • Voir le replay du webinaire « Stratégie & point sur les marchés »

    Vous souhaitez revoir notre webinaire? Merci de bien vouloir renseigner les champs suivants.

Vous appréciez notre stratégie d’investissement et souhaitez en savoir plus sur notre offre de services ? Contactez-nous pour un entretien sans engagement.

Informations légales

Ce site contient des informations relatives à un grand nombre de fonds de placement enregistrés et gérés dans différentes juridictions. Les informations de ce site web ne sont pas destinées aux personnes relevant de juridictions dans lesquelles (en raison de la nationalité des personnes, de leur lieu de résidence ou pour toute autre raison) la diffusion ou l’accès à ce site est interdit. Les personnes soumises à de telles restrictions locales ne doivent pas accéder à ce site web.
Les informations publiées sur ce site ne constituent ni une sollicitation ni une offre, ni une recommandation d’achat ou vente ou de toute autre transaction sur des instruments de placement.

Même si ce site reprend une large sélection de fonds à disposition, il n’englobe pas tous les fonds actuellement disponibles sur le marché. Dès lors, il peut exister des fonds correspondant mieux aux besoins de placement de l’utilisateur, mais qui ne figurent pas sur ce site. L’utilisateur doit être conscient du fait que les prix des parts de fonds de placement peuvent fluctuer vers le haut et vers le bas. En conséquence, la performance passée n’est pas une garantie de la performance future. Par ailleurs, les placements en devises différentes sont sujets aux fluctuations des taux de change.
Avant d’effectuer tout investissement dans un placement collectif, l’utilisateur doit lire impérativement et attentivement les prospectus de vente et les informations clés pour l'investisseur (KIID). Les prospectus et KIIDs des fonds sur ce site sont disponibles sur ce site, mais peuvent également être demandés gratuitement, auprès de Piguet Galland & Cie SA ou de la direction de fonds. L’utilisateur s’engage à lire les clauses de non-responsabilité relative à chaque fonds avant d’effectuer un placement.

Les membres du conseil d’administration ou les collaborateurs de Piguet Galland & Cie SA peuvent détenir ou avoir détenu des participations ou des positions dans les fonds considérés ou peuvent être actifs ou avoir été actifs en tant que teneurs de marché pour ces titres. Par ailleurs, les membres du conseil d’administration ou les collaborateurs de Piguet Galland & Cie SA peuvent entretenir ou avoir entretenu des relations avec les sociétés concernées, peuvent offrir ou avoir offert des services de financement d’entreprise ou autres à ces sociétés ou peuvent siéger ou avoir siégé dans leur comité directeur.
Veuillez préalablement prendre connaissance des Conditions d'Utilisation du Site.

Informations personnelles
Nos services n'étant disponibles qu'aux résidents suisses, le choix du pays de domicile n'est pas disponible.
Vous devez accepter les conditions d'utilisation.
* champs obligatoires