Point des marchés – 12 février 2018

Le point sur l’actualité économique de la semaine

Nuage sur les montagnes suisses

L’essentiel

Les fortes volatilités des bourses ne semblent pas avoir déclenché une fuite vers l’or qui a eu un comportement décevant pour un actif considéré comme « refuge ». C’est contre toute attente que le métal jaune a reculé depuis son point haut récent du 25 janvier: une hausse des rendements des emprunts obligataires aura peut-être diminué l’attractivité de l’or.

Après avoir commencé la semaine à 13, le VIX (indice de la volatilité aux USA) est monté jusqu’à 50 pour clôturer vendredi à 30. Ce fort mouvement a pénalisé les stratégies très populaires qui pariaient sur le fait que cet indice reste à des niveaux bas : des pertes considérables ont forcé certains fonds à être liquidés.

Les exportations depuis la Chine ont progressé de 11.1% a/a, tandis que les importations progressent de 36.9% laissant un surplus de la balance commerciale de USD 20.3Md nettement réduit par rapport à décembre et en-dessous des attentes. Un effet saisonnier important lié au Nouvel An chinois rend l’interprétation très difficile.

L’euphorie cède place à la peur

Depuis un an et demi, Wall Street a aligné de nombreux records sans souffrir de véritable correction. Cela a indéniablement participé à créer une certaine complaisance auprès des investisseurs. Le retour d’une certaine normalité et d’une plus grande volatilité n’était qu’une question de temps. Mais le réveil est brutal.

En l’espace de deux semaines, l’optimisme exagéré a cédé la place à la crainte voire même à la panique. Difficile de trouver une explication fondamentale et rationnelle à un tel revirement de fortunes. La tension observée sur les taux longs semble être la cause principale de cette forte correction sur les bourses. Elle s’appuie sur des craintes exagérées de dérapage de l’inflation suite à l’accélération des salaires horaires aux Etats-Unis.

Cela pourrait conduire à des tours de vis monétaires plus sévères de la part d’une Réserve fédérale dont le changement de président suscite une certaine inquiétude. La chute des bourses s’est généralisée à l’échelle planétaire, mais l’impact sur l’économie réelle devrait être minime. Heureusement, cette correction intervient dans un contexte économique très porteur. L’économie américaine démarre 2018 sur des bases très solides comme en témoignent d’importantes créations d’emploi en janvier et un indicateur du climat des affaires dans les services au plus haut depuis 2005. Et la croissance continue d’accélérer à l’échelle planétaire dans un contexte où l’inflation ne montre pas de réels signes de réveil à l’exception des Etats-Unis.

Ailleurs, les politiques monétaires devraient rester globalement accommodantes et plus particulièrement en Europe et au Japon. Un fort dérapage sur les taux longs ne se justifie pas. La correction violente des bourses nous semble donc être un ajustement temporaire et ne remet pas en question notre opinion positive à l’égard des actions. La baisse des cours a permis de retrouver des niveaux de valorisation plus raisonnables dans un contexte d’accélération des bénéfices des entreprises. Nous pensons donc qu’il est souhaitable de garder son calme face à cette recrudescence de la volatilité sur les places financières et qu’il convient même de se préparer à renforcer les positions sur certains titres malmenés dans les prochains jours.

Bourse britannique: « very interesting indeed! “

Sans surprise la Banque d’Angleterre a laissé ses taux inchangés. En revanche elle a révisé à la hausse ses estimations de croissance économique et d’inflation. Une deuxième hausse des taux pourrait dès lors avoir lieu en mai déjà. La nouvelle a été saluée par une appréciation de la livre contre les monnaies principales.

Nous avons longtemps favorisé les bourses de la zone euro au détriment du Royaume-Uni, ce qui s’est avéré judicieux. Aujourd’hui, le marché britannique est le moins prisé au monde (sondages BofA Merrill Lynch) et le positionnement des investisseurs est encore plus faible qu’au lendemain du vote sur le Brexit reflétant les inquiétudes sur le processus des négociations entre le Royaume-Uni et l’Europe. Toutefois, en termes d’évaluation sa décote par rapport au reste du monde a retrouvé son niveau de 2003, année qui a marqué le début d’une période de surperformance. Nous en concluons donc que le plus grand risque est à la hausse (retour des flux de fonds). La confirmation d’un resserrement monétaire au mois de mai,
nous inciterait à renforcer les valeurs domestiques.

En attendant, nous recommandons d’acheter la compagnie d’assurance vie Prudential. Le secteur des assurances sera un grand bénéficiaire du processus de normalisation des taux. De par ses fortes franchises notamment en Asie, Prudential offre une croissance structurelle bien supérieure à celle du secteur sur le moyen terme, ce qui n’est pas encore reflété dans son cours puisque le titre se traite en ligne avec le secteur.

Pour approfondir

Informations légales

Ce site contient des informations relatives à un grand nombre de fonds de placement enregistrés et gérés dans différentes juridictions. Les informations de ce site web ne sont pas destinées aux personnes relevant de juridictions dans lesquelles (en raison de la nationalité des personnes, de leur lieu de résidence ou pour toute autre raison) la diffusion ou l’accès à ce site est interdit. Les personnes soumises à de telles restrictions locales ne doivent pas accéder à ce site web.
Les informations publiées sur ce site ne constituent ni une sollicitation ni une offre, ni une recommandation d’achat ou vente ou de toute autre transaction sur des instruments de placement.

Même si ce site reprend une large sélection de fonds à disposition, il n’englobe pas tous les fonds actuellement disponibles sur le marché. Dès lors, il peut exister des fonds correspondant mieux aux besoins de placement de l’utilisateur, mais qui ne figurent pas sur ce site. L’utilisateur doit être conscient du fait que les prix des parts de fonds de placement peuvent fluctuer vers le haut et vers le bas. En conséquence, la performance passée n’est pas une garantie de la performance future. Par ailleurs, les placements en devises différentes sont sujets aux fluctuations des taux de change.
Avant d’effectuer tout investissement dans un placement collectif, l’utilisateur doit lire impérativement et attentivement les prospectus de vente et les informations clés pour l'investisseur (KIID). Les prospectus et KIIDs des fonds sur ce site sont disponibles sur ce site, mais peuvent également être demandés gratuitement, auprès de Piguet Galland & Cie SA ou de la direction de fonds. L’utilisateur s’engage à lire les clauses de non-responsabilité relative à chaque fonds avant d’effectuer un placement.

Les membres du conseil d’administration ou les collaborateurs de Piguet Galland & Cie SA peuvent détenir ou avoir détenu des participations ou des positions dans les fonds considérés ou peuvent être actifs ou avoir été actifs en tant que teneurs de marché pour ces titres. Par ailleurs, les membres du conseil d’administration ou les collaborateurs de Piguet Galland & Cie SA peuvent entretenir ou avoir entretenu des relations avec les sociétés concernées, peuvent offrir ou avoir offert des services de financement d’entreprise ou autres à ces sociétés ou peuvent siéger ou avoir siégé dans leur comité directeur.
Veuillez préalablement prendre connaissance des Conditions d'Utilisation du Site.

Maecenas consequat purus orci, nec bibendum massa lobortis imperdiet. Vestibulum vel urna efficitur, hendrerit felis sed, interdum enim. Aenean aliquet urna libero, eu posuere arcu volutpat eu. Pellentesque ut metus imperdiet, consequat velit sed, egestas augue. Interdum et malesuada fames ac ante ipsum primis in faucibus. Praesent convallis neque vitae tempor volutpat. Maecenas scelerisque semper dolor id cursus. In vitae justo in eros ornare hendrerit et id tellus. Suspendisse posuere nisl non consectetur consequat. Morbi egestas nunc et nisl dapibus, a consectetur lacus lacinia. Etiam feugiat ante eget luctus varius. Curabitur rutrum, velit eget molestie molestie, ipsum arcu ornare tortor, faucibus congue arcu est eu risus. Sed ut tellus dui. Phasellus feugiat quis ligula eu pretium.

Informations personnelles
Nos services n'étant disponibles qu'aux résidents suisses, le choix du pays de domicile n'est pas disponible.
Vous devez accepter les conditions d'utilisation.
* champs obligatoires