phone-icon
phone-icon

Nos solutions de placements – Février 2021

Newsletter – Nos fonds de placements – Février 2021

Nous contacter
Global business investment growth. Wealth concept. Gold sand running through the shape of modern hourglass with world globe crystal glass and US dollar coins on purple reflective table.

Nos fonds de placement

Piguet Fund Actions Suisses

Investi en actions suisses, le fonds privilégie une vingtaine de valeurs, tant des blue chips du SMI que des petites et moyennes capitalisations dont le potentiel parfois sous-estimé permet d’ajouter une valeur significative au fonds.

Alors que la progressions des actions mondiales se poursuit au mois de février, les indices actions domestiques ont largement souffert en relatif. En effet, alors que les investisseurs favorisent les segments les plus cycliques de la cote, les bourses helvétiques ont été pénalisées par leur biais défensif. Le SPI et SMI finissaient ainsi le mois en recul.

Dans cet environnement, le Piguet Actions Suisses s’est démarqué et a réussi à progresser sur la période, grâce notamment à la large proportion de petites capitalisations qui ont tiré leur épingle du jeu. Ainsi, même si ce sont des valeurs plutôt défensives, Siegfried et Straumann ont bondit de plus de 10% sur le mois, après la publication de résultats qui pointent vers une reprise marquée de leur activité. Alors que la situation sanitaire se normalise lentement, les valeurs liées à la reprise du tourisme ont le vent en poupe, à l’image de Dufry ou Zurich Flughafen, récemment introduites dans le portefeuille.  Les valeurs les plus défensives souffrent elles de la rotation sectorielle. Nestlé, Givaudan, Roche et Novartis finissent toutes le mois en recul, ce qui explique la piètre performance des indices pour février. Dans le contexte actuel, nous conservons une large exposition aux petites sociétés, qui bénéficient plus de la reprise économique actuelle.

En savoir plus sur le fond Piguet Fund Actions Suisses ici !

 

Piguet Fund Actions Pan-Europe

Investi en actions et fonds européens soigneusement sélectionnés sur différents marchés en fonction de l’allocation géographique et sectorielle dictée par la stratégie de placement de la Banque.

Malgré une augmentation de la volatilité en fin de mois, les bourses européennes affichent une hausse en février portées par les anticipations de la fin de la pandémie grâce au déploiement des vaccins. En parallèle, les rendements ont augmenté tout comme les prix des matières premières. Dans cet environnement, le fonds a surperformé l’ensemble des bourses européennes en profitant de son biais cyclique. Tout d’abord, notre exposition au secteur de la consommation discrétionnaire s’est avérée très positive grâce notamment aux fortes progressions de Accor (+24%), qui a bénéficié de la thématique de la normalisation de l’activité et de Moncler (+10%), qui a annoncé des résultats extrêmement solides. Notre sélection au sein des banques a également été judicieuse, les marchés ayant salué les résultats du quatrième trimestre de BNP (+24%) et ING (+24%), qui ont largement battu les attentes. A contrario, la non-détention de Airbus et de HSBC ont été les plus grands détracteurs de valeur, tout comme Unilever qui a annoncé des résultats décevants. Durant le mois, nous avons initié une position dans Intesa Sanpaolo. A notre sens, l’arrivée de M.Draghi  à la tête du gouvernement va permettre à l’Italie de sortir plus rapidement de la crise. De plus, nous avons renforcé le secteur des matériaux, qui bénéficie de la hausse des prix des matières premières, en initiant une position dans Boliden.

En savoir plus sur le fond Piguet Fund Actions Pan-Europe ici !

 

Piguet Fund Actions Amérique du Nord

Le fonds de droit suisse Piguet Fund – Actions Amérique du Nord est investi en actions du continent nord-américain. Il investit également dans des fonds soigneusement sélectionnés. Des instruments dérivés tels futures et options, ainsi que des convertibles peuvent être utilisés.

La progression des marchés actions s’est poursuivie au mois de février. Alors que la crise sanitaire s’estompe lentement outre-Atlantique, les indicateurs macroéconomiques ne cessent de surprendre positivement. La normalisation de l’économie se matérialise bien plus rapidement qu’escompté, en particulier le marché de l’emploi.

Derrière la performance positive des marchés se cache également une brusque rotation sectorielle, causée par la rapide remontée des taux d’intérêt et les craintes émergentes d’une flambée de l’inflation. Ainsi les investisseurs se sont tournés vers les valeurs les plus cycliques et les titres financiers qui bénéficient de l’environnement actuel. Les performances sectorielles sont donc extrêmement hétérogènes sur le mois. Alors que le secteur de l’énergie bondit de plus de 20%, les défensives reculent, à l’image de la santé ou des services publics. Dans ce contexte, le fonds Piguet Actions Nord-Américaines évolue en ligne avec son indice de référence. La sous-pondération des titres énergétiques coute de la performance relative, mais cet effet est compensé par notre exposition généreuse aux industrielles. Les compagnies aériennes, qui s’envolent de plus de 20% sur le mois, sont ainsi les principaux contributeurs relatifs pour le portefeuille. L’ensemble des valeurs financières contribuent également largement. Nous conservons par ailleurs un positionnement prudent sur les valeurs technologiques qui sont les principales victimes de la rotation sectorielles en dehors des titres de croissance.

En savoir plus sur le fond Piguet Fund Actions Amérique du Nord ici !

 

Piguet Fund Actions Asie-Pacifique ex-Japon

Le fonds de droit suisse Piguet Fund – Actions Asie-Pacific ex-Japon est investi dans les bourses du Bassin Pacifique (ex-Japon). Il investit également dans des fonds soigneusement sélectionnés. Des instruments dérivés tels futures et options, ainsi que des convertibles peuvent être utilisés.

L’indice boursier en Asie a clôturé en hausse de 1,3% en février, au cours d’un mois relativement calme compte tenu des jours fériés dédiés à la nouvelle année du calendrier lunaire. Le fonds Piguet Asie a marqué un deuxième mois de surperformance par rapport à son indice de référence et devance de plus de 200 points de base depuis le début de l’année. Cette surperformance est largement attribuée à l’exposition du fonds liée à la normalisation de l’économie et notamment grâce aux valeurs du tourisme en Asie du Sud-Est.  En termes de changement dans le portefeuille, nous avons renforcé les valeurs de style « Cyclique » et « Value », par le biais de valeurs comme OCBC Bank ou Ping An Insurance, afin de nous protéger si cette rotation de style persiste.

En savoir plus sur le fond Piguet Fund Actions Asie Pacifique ex-Japon ici !

 

Piguet Fund Actions Japon

Le fonds de droit suisse Piguet Fund – Actions Japon est investi en actions au Japon. Il investit également dans des fonds soigneusement sélectionnés. Des instruments dérivés tels futures et options, ainsi que des convertibles peuvent être utilisés.

Comme d’autres bourses dans le monde, le marché japonais a fortement progressé au cours des deux premières semaines du mois, avant de renoncer une partie de cette performance. Le fonds Piguet Japon, quant à lui, n’a progressé que d’environ 1% sur le mois. Ce retard est dû au biais actif et à la croissance du portefeuille, alors que la performance de l’indice provenait principalement des secteurs cyclique (énergie) et de style « value » (financier).  Cette rotation de style est causée par la hausse des taux américains. Afin de nous protéger si cette rotation devait se poursuivre, nous avons réagi en réduisant la sous-pondération du secteur financier.

En savoir plus sur le fond Piguet Fund Actions Asie Pacifique ex-Japon ici !

 

Piguet International Fund World Equities USD

Le fonds Piguet International Fund – World Equities est une société d’investissement à capital variable (SICAV) de droit luxembourgeois, Son objectif est d’investir principalement dans d’autres fonds soigneusement sélectionnés sur différents marchés en fonction de l’allocation géographique et sectorielle dictée par la stratégie de placement de la banque.

Malgré un contexte plus difficile en fin de mois, les bourses mondiales ont enregistré une hausse en février, soutenues par les perspectives d’une sortie prochaine de la pandémie grâce aux vaccins. Le marché américain a particulièrement tiré son épingle du jeu, car le redressement est plus rapide qu’ailleurs en raison de l’ampleur des soutiens budgétaires et monétaires et de l’efficacité de la campagne de vaccination. En parallèle, les taux repartent à la hausse, tout comme les prix des matières premières. Dans cet environnement, le fonds progresse en ligne avec l’ensemble des bourses mondiales. Les meilleures contributions proviennent du secteur de l’industrie ainsi que des compagnies aériennes (Japan Airlines +33%, Delta Airlines +26%), qui ont bénéficié des perspectives de normalisation de l’économie. En parallèle, Caterpillar rebondit fortement sur fonds de reprise des prix des matières premières et notre exposition aux bancaires a également contribué positivement. A contrario, l’exposition à la consommation discrétionnaire n’a pas porté ses fruits, avec plusieurs titres, comme Amazon, Home Depot et Alibaba qui ont subi des prises de bénéfices en faveur de la cote value. Durant le mois, nous avons renforcé sur faiblesse Zoetis dans la santé animale, dont les perspectives restent favorables et avons initié une position dans Boliden, un bénéficiaire de la hausse des prix des matières premières, notamment le cuivre.

En savoir plus sur le fond Piguet International Fund World Equities USD ici !

 

Piguet Fund Pondéré CHF

Le fonds de droit suisse Piguet Fund – Pondéré (CHF) est investi en placements à court terme, en obligations et actions au plan mondial, en fonction de la stratégie de placement de la Banque pour les comptes à profil de risque moyen. Des instruments, tels qu’options, warrants, convertibles et fonds de placement peuvent être utilisés.

L’appétit au risque était de retour en février, bien qu’avec quelques hésitations à la fin du mois à cause d’une accentuation des tensions sur les taux d’intérêt. Délaissant les actifs de qualité (obligations, or, franc suisse) au profit d’actifs plus risqués (actions, fonds immobiliers, métaux industriels), les investisseurs semblent anticiper la fin de la pandémie et une reprise économique proches. Les actions européennes et les secteurs « value », tout comme les petites et moyennes capitalisations boursières, ont tiré leur épingle du jeu.

En savoir plus sur le fond Piguet Fund Pondéré CHF ici !

 

Piguet Global Fund International Bond CHF

Le fonds Piguet Global Fund – International Bond (CHF) est un fonds commun de placement de droit luxembourgeois. L’objectif du fonds est d’obtenir un rendement élevé en investissant sur les marchés obligataires internationaux y compris les obligations convertibles et/ou à option, tout en privilégiant la préservation du capital.

Face à la hausse des anticipations inflationnistes fondée sur les aides à la conjoncture attendues et l’accroissement de la dette publique mondiale, les courbes des taux d’emprunts gouvernementaux sont nettement reparties à la hausse. Dans ce contexte, les obligations de moindre qualité ont surperformé leurs homologues de qualité supérieure. Notre scénario économique table toujours sur une reprise conjoncturelle dans le monde associée à une remontée graduelle des taux longs sur les emprunts gouvernementaux. Sur le mois écoulé, les cours des différents compartiments du Piguet Global ont bien résisté dans cet environnement et ont nettement surperformé leurs indices de référence.

En savoir plus sur le fond Piguet Global Fund International Bond CHF ici !

Nos certificats thématiques

Certificat Piguet Galland Méga-Tendances CHF

La gestion thématique permet de s’exposer aux tendances de long terme qui caractérisent une société en perpétuelle évolution. Le regroupement dans un même panier de nos thématiques favorites est une solution attractive pour l’investisseur désireux de découvrir cette approche de manière diversifiée. Le certificat « Piguet Galland Méga-tendances » permet de regrouper dans un même véhicule plusieurs de nos thématiques existantes. Le choix des thèmes sous-jacents ainsi que leur pondération ne sont pas laissés au hasard mais découlent des vues stratégiques de notre comité d’allocation. Ainsi, la conjoncture et les conditions de marché vont largement influencer la gestion active du panier et de ses composants sur le court terme. Nous avons observé que les entreprises dont les fondamentaux reposent sur de solides tendances de long terme sont bien plus résilientes au cours du cycle économique et offrent des rendements supérieurs à long terme.

En savoir plus sur le certificat Piguet Galland Méga-tendances ici !

 

Certificat Helv-Ethic

Les investisseurs sont de plus en plus nombreux à reconnaître la valeur des critères de responsabilité sociale d’une entreprise. Géré activement en collaboration avec la fondation Ethos, ce certificat investit dans les meilleurs élèves de la cote helvétique en matière de gouvernance, éthique et responsabilité sociale. Il se compose de 15 à 20 sociétés, principalement sélectionnées dans l’univers des grandes et moyennes entreprises (SMI Expanded).

Les actions mondiales ont continué sur leur lancée au mois de février. Derrière cette bonne performance se cache une importante rotation sectorielle, causée par une flambée des taux d’intérêt américains et l’émergence de craintes inflationnistes. Dans ce contexte, les investisseurs ont délaissé les valeurs de croissance pour se repositionner sur des titres plus cycliques, ainsi que ceux bénéficiant de la remontée des taux d’intérêt. Les secteurs des financières, des industrielles et des matériaux avaient ainsi le vent en poupe. Alors que les bourses helvétiques souffraient une fois encore de leur biais défensif, le certificat Helv-Ethic a réussi à se démarquer, et progresse de plus de 2% sur le mois. Sa large exposition aux financières et aux industrielles a permis au portefeuille de surperformer ses indices de référence. Les principaux contributeurs sont des assureurs, Helvetia et Swiss Re en tête. Néanmoins, des titres défensifs de trouvent également dans le peloton de tête. Sonova et Straumann progressent fortement sur le mois, après la publication de solides résultats. La reprise des procédures non-essentielles et des consultations permet en effet une relance très forte de l’activité de ces deux entreprises. Les grosses capitalisations sont à la peine, à l’image de Roche et Novartis, en retrait sur le mois.

En savoir plus sur le certificat Helv-Ethic ici !

 

Certificat SwissMid

Les marchés actions sont souvent associés à de grandes sociétés alors que la majeure partie des entreprises de moindre taille font l’objet de bien moins d’intérêt, à tort car elles sont souvent leaders sur des marchés de niche, avec des produits et services innovants. Elles peuvent donc se révéler être une option intéressante à intégrer dans le portefeuille d’un investisseur et une gestion active peut permettre de dégager une réelle valeur ajoutée sur ce segment du marché parfois négligé.

Le mois de février a connu un regain de volatilité sur les marchés actions. En effet, la remontée des taux d’intérêt, notamment américains, ainsi que les craintes de pressions inflationnistes ont conduit à une importante rotation sectorielle. Les investisseurs se sont tournés vers les valeurs cycliques et les financières, bénéficiant largement de l’environnement actuel. Si les actions mondiales restaient bien orientées, les bourses helvétiques ont une fois encore pâti de leur biais défensif. Les indices domestiques sous performaient ainsi largement au mois de février, reculant même sur la période. Dans ce type de contexte, le certificat SwissMid tire bien son épingle du jeu. Le caractère cyclique des valeurs du panier ont permis au portefeuille d’afficher une performance positive sur la période. Les titres financiers, largement représenté dans le certificat, sont les principaux contributeurs à la performance. Les assureurs Helvetia et Swiss Life progressent tous deux de plus de 11%. A l’inverse, les valeurs plus défensives, comme Emmi ou Lindt, sont à la peine. Le certificat SwissMid démontre une fois encore ses vertus de décorrélation au sein d’une allocation de valeurs suisses, se démarquant de manière significative des indices SPI et SMI.

En savoir plus sur le certificat Swissmid ici !

 

Certificat Disruptive Healthcare

Vivre plus longtemps et surtout vivre mieux ! Voilà la préoccupation majeure d’une population qui ne cesse de prendre de l’importance, les plus de 65 ans. Ciblé sur 7 domaines d’investissement (chirurgie robotique, thérapie génique, télémédecine, CROs, technologies innovantes, informatique médicale et services de la santé), le certificat propose d’investir dans les entreprises qui permettront d’accomplir une double mission : offrir des traitements novateurs tout en limitant la progression des dépenses du système de santé.

Les actions américaines sont restées bien orientées au mois de février. Cependant, la remontée des taux d’intérêt américains ainsi que l’émergence de craintes inflationnistes, ont poussé les investisseurs à se tourner vers les valeurs les plus cycliques de la cote. Les secteurs défensifs ont largement souffert et les services publics, la consommation essentielle et la santé finissent le mois en territoire négatif. Difficile dans cet environnement pour le certificat Disruptive Healthcare de tirer son épingle du jeu. Le portefeuille décline sur la période, alors que les petites capitalisations sont la cible de prises de profits après des mois de surperformance. Les pires performances se trouvent du côté des titres qui avaient le plus progressé en 2020. Les entreprises actives dans la télémédecine ainsi que les thérapies géniques ont fortement corrigé, à l’image de Teladoc, American Wells ou CRISPR Therapeutics, qui s’effondrent de 16%, 31% et 24% respectivement. Les grosses capitalisations s’en sortent mieux et profitent de publications de résultats trimestriels de bonne facture. Ainsi, Stryker, Charles River et Illumina parviennent à progresser sur février.

En savoir plus sur le certificat Disruptive Healthcare ici !

 

Certificat US Millenials

La génération des Millennials a dépassé en nombre celle de leurs parents, les Baby Boomers et entre actuellement en force sur le marché du travail, en bousculant les codes et les mœurs. De façon générale, ces consommateurs d’un nouveau genre ont des préoccupations bien différentes de leurs ainés, tendent à privilégier les loisirs au travail et passent plus de temps sur leur smartphone pour écouter de la musique, regarder des vidéos ou faire du shopping. Ils consacrent du temps à prendre soin d’eux et préfèrent les expériences aux produits. Ils achètent moins de bijoux ou d’accessoires mais voyagent davantage et sortent plus volontiers au restaurant. Autant de thèmes que nous retrouvons dans nos titres sélectionnés.

Les actions américaines restaient bien orientées durant le mois de février, alors que la campagne de vaccination bat son plein dans le pays. La crise sanitaire s’estompe rapidement dans l’esprit des investisseurs, qui se positionnent massivement sur les titres les plus cycliques de la cote. Dans cet environnement, ce sont les titres de qualité et les valeurs de croissance qui font les frais de cet optimisme grandissant. La hausse des taux d’intérêt américains ainsi que la hausse des anticipations d’inflation ont favorisé les secteurs cycliques comme l’énergie, les industrielles ou les financières. Malgré l’absence de titres dans les segments affichant les meilleures performances en février, le certificat US Millennials parvient à évoluer en ligne avec l’indice S&P 500. Les excellents résultats trimestriels publiés par plusieurs entreprises ont aidé la performance. Ainsi Estée Lauder bondit de plus de 20% sur le mois, alors que Disney progresse de 12%. Les titres les plus défensifs sont eux en retrait, notamment T-Mobile, Home Depot ou Dollar General. Poshmark, une récente mise en bourse que nous avons introduite dans le portefeuille en début de mois recule de 20%. Cette société, active dans la vente en ligne d’habits de seconde main, connait des débuts difficiles. Nous évaluerons notre position sur la valeur suite à la publication des premiers résultats du groupe à venir en mars.

En savoir plus sur le certificat US Millenials ici !

 

Certificat Asian Prosperity

Des millions de personnes en Asie accèderont à « la classe moyenne » au cours des prochaines décennies, devenant ainsi des consommateurs majeurs avec des revenus disponibles en croissance. Si cette évolution se reflète déjà aujourd’hui dans la consommation, elle ne fait en réalité que commencer. Et ce n’est pas qu’une histoire de shopping… la génération montante asiatique privilégie elle aussi l’expérience au produit et donc le voyage plutôt que le sac à main de luxe. Si le tourisme est une thématique importante dans cette région, la santé et l’éducation figurent également en bonne position. La classe moyenne émergente est en effet soucieuse d’investir dans la prochaine génération et n’hésite pas à envoyer ses enfants dans les meilleures écoles du monde.

Le certificat Asian Prosperity a progressé de plus de 10% à la mi-février avant de baisser avec les marchés, clôturant en hausse de 4% pour le mois. Par rapport à la performance mensuelle de 1,4% de l’univers d’investissement, le certificat est en avance de plus de 250 points de base depuis le début de l’année. La thématique du tourisme, représentant environ 16% du panier, a bénéficié des nouvelles positives sur l’efficacité des vaccins. Les valeurs en question étaient par exemple Japan Airlines (+33% sur le mois), Dufry (+27%) ou encore Trip.com (+24%). Malgré la bonne performance récente de cette thématique, nous n’excluons pas la possibilité de renforcer l’exposition de la poche « Tourisme » dans les mois à venir.

En savoir plus sur le certificat Asian Prosperity ici !

 

Certificat Smart Cities

La puissante dynamique de l’urbanisation incite les villes à se réorganiser afin d’améliorer la qualité de vie de leurs habitants. Le mouvement d’urbanisation n’a jamais été aussi intense qu’aujourd’hui et devrait se poursuivre d’après les estimations des Nations Unies. On attend d’une ville intelligente qu’elle améliore la qualité de vie des citoyens et simplifie leur quotidien, par exemple via une gestion plus efficace des transports, une réduction de l’insécurité, une hausse des débits internet et des services administratifs plus performants. Elle doit en outre se préoccuper de l’environnement et lutter contre la pollution, ce qui passe notamment par le traitement des déchets, la promotion des énergies renouvelables ou la construction de bâtiments à faible consommation énergétique. La thématique se décline sur 4 axes : Technologie, art de vivre, mobilité et énergie/services publics.

Les faits marquants durant février ont été la remontée des rendements et l’augmentation de la volatilité en fin de mois, ce qui a limité la hausse des indices européens. Dans cet environnement, le Certificat a sous-performé de manière significative l’ensemble des bourses. Le principal détracteur de valeur a été l’importante exposition ESG au sein du secteur industriel, les villes intelligentes devant miser sur la durabilité pour répondre aux enjeux de l’urbanisation. Vestas, Alstom, Signify et Tomra ont subi des corrections conséquentes après leur performances stellaires des mois précédents. Leurs valorisations étaient devenues relativement chères, notamment pour Vestas. Nous restons confiants après cette consolidation bienvenue, car à notre sens ces sociétés devraient à nouveau tirer leur épingle du jeu. En parallèle, notre exposition dans le secteur des services à la communication a été judicieuse grâce à Google et Deutsche Telekom qui ont rebondi sur le mois.

En savoir plus sur le certificat Smart Cities ici !

 

Certificat Climate Action

Le changement climatique engendrera à terme des répercussions irréversibles sur la planète et les enjeux sont importants afin d’éviter des catastrophes environnementales pour les générations futures. Notre certificat thématique permet de réunir les sociétés les mieux placées pour cette transition au changement climatique et qui offrent des solutions commerciales innovantes pour réduire les émissions de carbone. Les investissements sont ciblés dans les domaines des nouvelles énergies, de la construction durable, de l’économie circulaire, du transport responsable et des technologies d’adaptation.

La plupart des thématiques exposées au climat ou aux énergies renouvelables ont été sous pression au cours du mois de février. Le certificat Climate Action ne fait pas exception. Il y a eu une prise de bénéfices brusque sur des valeurs qui ont bien performé au cours des douze derniers mois, comme par exemple Nel Asa (-18% sur le mois) ou Ormat (-25%). Nous avons nous-mêmes pris des bénéfices de manière proactive, voire liquider des positions comme Plug Power en début janvier, mais cette réduction du risque a permis de protéger que partiellement contre une baisse générale de cette thématique. Les deux positions en technologie de capture du carbone, initiées début janvier, sont les deux valeurs avec la plus forte progression dans le portefeuille en février. Il s’agit de Schlumberger (+26% sur le mois) et de Baker Hughes (+23%). À notre avis, cette correction a permis d’ajuster certaines poches d’optimisme, mais n’affectera en aucun cas le potentiel de cette thématique structurelle dans les décennies à venir.

En savoir plus sur le certificat Climate Action ici !

 

Certificat Women Empowerment

Les inégalités homme-femme ont longtemps été considérées comme peu prioritaires dans beaucoup de pays. Aujourd’hui, on note une nouvelle prise de conscience des gouvernements, qui réalisent que l’autonomisation des femmes n’est pas seulement nécessaire sur un plan éthique mais également économique, notamment pour contrer l’effet du vieillissement de la population et la pénurie de main-d’œuvre qui en découle. De plus, de nombreuses études démontrent qu’une plus grande parité homme-femme au sein des entreprises a également un impact financier positif. Elle entraine une plus grande innovation, une meilleure créativité ainsi qu’une prise de décision plus efficace. Ainsi, l’attribution de postes-clé au sein de la direction et dans les conseils d’administration à des femmes dope les revenus et mène à une meilleure performance opérationnelle ainsi qu’une rentabilité supérieure des entreprises.

Février s’est avéré être un mois volatil sur les bourses mondiales. L’explication réside dans les nouvelles économiques positives en provenance des Etats-Unis, qui se sont traduites par une remontée des attentes inflationnistes et dans la foulée par une hausse des rendements. Dans ce contexte, le Certificat surperforme largement l’ensemble des bourses. Il a particulièrement bénéficié de sa surpondération dans les financières, un secteur qui a fortement rebondi sur le mois grâce à une saison de résultats solide et à la hausse des rendements. La sélection au sein du secteur des produits de soins a été judicieuse avec Estée Lauder et Shiseido qui ont tiré leur épingle du jeu. La surpondération dans la consommation discrétionnaire a également été positive. A contrario la non-détention de valeurs énergétiques a été pénalisante. A notre sens, la diversité et l’égalité entre hommes et femmes est une thématique structurelle qui prend de l’importance avec la montée de la gestion ESG.

En savoir plus sur le certificat Women Empowerment ici !

Certificat Emerging Market Best Opportunities

Saisir les opportunités d’investissement offertes dans les marchés émergents à travers une sélection de gérants de fonds de qualité.

La transformation du certificat EM Best Opportunities a continué de porter ses fruits dans un environnement volatil pour les marchés émergents. Le certificat est en hausse de 2.3%, surperformant son univers d’investissement de plus de 150 points de base sur le mois et de plus de 270 points de base depuis le début de l’année. Cette surperformance s’explique principalement par la sélection de valeurs technologiques qui a largement compensé la surpondération de la zone EM Latam. Celle-ci continue de décevoir pour un deuxième mois consécutif. Parmi les meilleurs contributeurs figurent Baidu (+20% sur le mois) et Pagseguro (+18%). Nous sommes convaincus que l’ajout de ces sociétés technologiques de qualité permettra de mieux gérer la volatilité des marchés émergents à long terme.

En savoir plus sur le certificat Emerging Market Best Opportunities ici !

Performances mensuelles de nos fonds de placement

Performances mensuelles de nos certificats thématiques

Contactez-nous pour en savoir plus !

Informations légales

Ce site contient des informations relatives à un grand nombre de fonds de placement enregistrés et gérés dans différentes juridictions. Les informations de ce site web ne sont pas destinées aux personnes relevant de juridictions dans lesquelles (en raison de la nationalité des personnes, de leur lieu de résidence ou pour toute autre raison) la diffusion ou l’accès à ce site est interdit. Les personnes soumises à de telles restrictions locales ne doivent pas accéder à ce site web.
Les informations publiées sur ce site ne constituent ni une sollicitation ni une offre, ni une recommandation d’achat ou vente ou de toute autre transaction sur des instruments de placement.

Même si ce site reprend une large sélection de fonds à disposition, il n’englobe pas tous les fonds actuellement disponibles sur le marché. Dès lors, il peut exister des fonds correspondant mieux aux besoins de placement de l’utilisateur, mais qui ne figurent pas sur ce site. L’utilisateur doit être conscient du fait que les prix des parts de fonds de placement peuvent fluctuer vers le haut et vers le bas. En conséquence, la performance passée n’est pas une garantie de la performance future. Par ailleurs, les placements en devises différentes sont sujets aux fluctuations des taux de change.
Avant d’effectuer tout investissement dans un placement collectif, l’utilisateur doit lire impérativement et attentivement les prospectus de vente et les informations clés pour l'investisseur (KIID). Les prospectus et KIIDs des fonds sur ce site sont disponibles sur ce site, mais peuvent également être demandés gratuitement, auprès de Piguet Galland & Cie SA ou de la direction de fonds. L’utilisateur s’engage à lire les clauses de non-responsabilité relative à chaque fonds avant d’effectuer un placement.

Les membres du conseil d’administration ou les collaborateurs de Piguet Galland & Cie SA peuvent détenir ou avoir détenu des participations ou des positions dans les fonds considérés ou peuvent être actifs ou avoir été actifs en tant que teneurs de marché pour ces titres. Par ailleurs, les membres du conseil d’administration ou les collaborateurs de Piguet Galland & Cie SA peuvent entretenir ou avoir entretenu des relations avec les sociétés concernées, peuvent offrir ou avoir offert des services de financement d’entreprise ou autres à ces sociétés ou peuvent siéger ou avoir siégé dans leur comité directeur.
Veuillez préalablement prendre connaissance des Conditions d'Utilisation du Site.

Informations personnelles
Nos services n'étant disponibles qu'aux résidents suisses, le choix du pays de domicile n'est pas disponible.
Vous devez accepter les conditions d'utilisation.
* champs obligatoires