Point sur les marchés – 11 février 2020

Découvrez le résumé de l’actualité économique de cette semaine !

Nous contacter
Panorama of winter nature landscape at sunrise. Christmas background

L’essentiel

Les matières premières, et plus particulièrement les plus cycliques, ont été fortement pénalisées par l’épidémie du coronavirus en Chine. Beaucoup d’indices sont de retour au plus bas des deux dernières années et offrent des opportunités intéressantes dès que la visibilité sur la croissance s’améliorera.

Malgré un taux de chômage au plus bas depuis cinquante ans, les entreprises américaines continuent à créer des emplois à un rythme soutenu. Ainsi 225’000 nouveaux postes ont été proposés au mois de janvier, preuve d’un marché de l’emploi tendu. La progression des salaires reste cependant contenue autours des 3% en rythme annuel.

Bonne nouvelle pour la croissance du PIB des Etats-Unis en 2020, les indicateurs d’activité économique sont ressortis nettement au-delà des attentes des économistes la semaine passée. La manufacture en particulier, sous pression tout au long de l’année passée, reprend des couleurs alors que l’ISM Manufacturier repasse en zone d’expansion. Le secteur des services conserve lui sa vigueur.

Les marchés émergents : un moment de répit

Si notre scénario d’une désescalade des tensions s’est vérifié avant les fêtes de fin d’année, rares sont les observateurs qui y voient une résolution du conflit entre les États-Unis et la Chine. Et à juste titre, puisque l’actualité géopolitique en 2020 s’accompagnera vraisemblablement de nouvelles vagues de volatilité sur les marchés. Profitons néanmoins de cet instant de trêve pour évoquer les fondamentaux des marchés émergents.

Commençons par une question qui revient souvent : à quelle vitesse l’économie chinoise va-t-elle croître en 2020 ? De nombreux économistes se prêtent chaque année au jeu de déterminer si cette croissance s’élèvera à 5,9% ou à 6,0%. A notre avis, l’exercice est probablement l’un des plus vains qui soient. Le ralentissement conjoncturel progressif de l’Empire du Milieu est une réalité qui, au vu de la taille du géant chinois, ne saurait être inversée qu’au prix d’une stimulation colossale. Pareilles mesures ne seront prises qu’en cas de crise majeure, à l’instar de l’injection de liquidité du début du mois pour amortir l’impact sur l’économie du coronavirus. Conséquence : tant que la croissance du PIB reste dans une fourchette de 5,5% à 6% en 2020, cela signifie que Pékin tient toujours le gouvernail d’une main ferme. La normalisation est appelée à se poursuivre et il est peu probable que l’on assiste à une ré-accélération de l’économie dans un futur proche.

En termes de fondamentaux, les derniers indicateurs économiques brossent un tableau positif des pays émergents. Premièrement, la croissance des bénéfices sur ces marchés en 2020 devrait être plus importante qu’aux États-Unis ou en Europe, malgré la perturbation temporaire de l’épidémie. L’impact négatif des taxes douanières s’est quelque peu atténué, comme en témoigne le redressement des exportations et du PMI manufacturier chinois observé à fin 2019. Deuxièmement, les conditions de crédit en Chine se sont nettement améliorées depuis la fin du processus de désendettement opéré en 2018, représentant un indicateur avancé sur la direction de l’économie.

Malgré ces motifs d’optimisme, il est important de garder en tête que la performance des marchés boursiers en 2019 tient essentiellement à l’expansion des multiples, ce qui signifie que la croissance des bénéfices attendue en 2020 se reflète déjà en partie dans le cours des actions. Nous continuerons donc de guetter attentivement tout signe de faiblesse, au cas où la reprise conjoncturelle ou la stabilité géopolitique devaient s’avérer plus fragiles que prévu. Cela dit, il est encore trop tôt pour être conservateur, raison pour laquelle il nous paraît justifié de conserver un positionnement misant sur une poursuite de la hausse des marchés émergents.

Suisse : normalisation des valorisations relatives

Le regain d’appétit pour le risque que les investisseurs affichent depuis la fin de l’été a fortement pesé sur la bourse helvétique, du moins sur les grandes valeurs défensives, qui sont largement représentées dans les indices SMI et SPI. Malgré le bref retour des investisseurs vers les valeurs défensives, en raison des craintes liées au coronavirus, nous anticipons une poursuite de cette tendance en ce début d’année, alors que l’embellie de l’économie mondiale se poursuit. 

Conséquence positive de cette sous-performance, les valeurs domestiques, encore très chères il y a quelques mois, se traitent aujourd’hui avec une prime moins importante face aux actions mondiales, ce qui les rend légèrement plus attrayantes.

Au plan macro, l’économie suisse va profiter de la reprise économique globale. Les PME helvétiques, en particulier, devraient bénéficier d’une amélioration sensible de la conjoncture chez leurs principaux partenaires commerciaux, parmi lesquels l’Allemagne, dont les indicateurs économiques avancés se sont sensiblement redressés.

Nous continuons donc de privilégier les plus petites valeurs cycliques au détriment des grosses capitalisations. Nous conservons cependant un positionnement neutre au plan géographique, car même si les valorisations semblent raisonnables en termes relatifs, la bourse suisse reste l’un des marchés développés les plus chers. En outre, une poursuite de l’appréciation du franc et l’impossibilité pour la BNS de durcir sa politique de taux négatifs pourraient rapidement pénaliser les entreprises exportatrices du pays, risquant ainsi de mettre à mal le tissu économique local.

 

Pour approfondir

Informations légales

Ce site contient des informations relatives à un grand nombre de fonds de placement enregistrés et gérés dans différentes juridictions. Les informations de ce site web ne sont pas destinées aux personnes relevant de juridictions dans lesquelles (en raison de la nationalité des personnes, de leur lieu de résidence ou pour toute autre raison) la diffusion ou l’accès à ce site est interdit. Les personnes soumises à de telles restrictions locales ne doivent pas accéder à ce site web.
Les informations publiées sur ce site ne constituent ni une sollicitation ni une offre, ni une recommandation d’achat ou vente ou de toute autre transaction sur des instruments de placement.

Même si ce site reprend une large sélection de fonds à disposition, il n’englobe pas tous les fonds actuellement disponibles sur le marché. Dès lors, il peut exister des fonds correspondant mieux aux besoins de placement de l’utilisateur, mais qui ne figurent pas sur ce site. L’utilisateur doit être conscient du fait que les prix des parts de fonds de placement peuvent fluctuer vers le haut et vers le bas. En conséquence, la performance passée n’est pas une garantie de la performance future. Par ailleurs, les placements en devises différentes sont sujets aux fluctuations des taux de change.
Avant d’effectuer tout investissement dans un placement collectif, l’utilisateur doit lire impérativement et attentivement les prospectus de vente et les informations clés pour l'investisseur (KIID). Les prospectus et KIIDs des fonds sur ce site sont disponibles sur ce site, mais peuvent également être demandés gratuitement, auprès de Piguet Galland & Cie SA ou de la direction de fonds. L’utilisateur s’engage à lire les clauses de non-responsabilité relative à chaque fonds avant d’effectuer un placement.

Les membres du conseil d’administration ou les collaborateurs de Piguet Galland & Cie SA peuvent détenir ou avoir détenu des participations ou des positions dans les fonds considérés ou peuvent être actifs ou avoir été actifs en tant que teneurs de marché pour ces titres. Par ailleurs, les membres du conseil d’administration ou les collaborateurs de Piguet Galland & Cie SA peuvent entretenir ou avoir entretenu des relations avec les sociétés concernées, peuvent offrir ou avoir offert des services de financement d’entreprise ou autres à ces sociétés ou peuvent siéger ou avoir siégé dans leur comité directeur.
Veuillez préalablement prendre connaissance des Conditions d'Utilisation du Site.

Maecenas consequat purus orci, nec bibendum massa lobortis imperdiet. Vestibulum vel urna efficitur, hendrerit felis sed, interdum enim. Aenean aliquet urna libero, eu posuere arcu volutpat eu. Pellentesque ut metus imperdiet, consequat velit sed, egestas augue. Interdum et malesuada fames ac ante ipsum primis in faucibus. Praesent convallis neque vitae tempor volutpat. Maecenas scelerisque semper dolor id cursus. In vitae justo in eros ornare hendrerit et id tellus. Suspendisse posuere nisl non consectetur consequat. Morbi egestas nunc et nisl dapibus, a consectetur lacus lacinia. Etiam feugiat ante eget luctus varius. Curabitur rutrum, velit eget molestie molestie, ipsum arcu ornare tortor, faucibus congue arcu est eu risus. Sed ut tellus dui. Phasellus feugiat quis ligula eu pretium.

Informations personnelles
Nos services n'étant disponibles qu'aux résidents suisses, le choix du pays de domicile n'est pas disponible.
Vous devez accepter les conditions d'utilisation.
* champs obligatoires