Point sur les marchés – 9 juillet 2018

Le résumé de l’actualité économique de la semaine !

Nous contacter
Crowd of anonymous people walking on busy city street

L’essentiel

Alors que les derniers indicateurs américains publiés la semaine dernière pointent tous vers une accélération de l’activité économique, ce sont pourtant les valeurs les plus défensives qui ont le vent en poupe, que ce soient les titres de la santé, de la consommation ou des services publics. Un signe que les investisseurs deviennent plus anxieux en ce début d’été ?

Une guerre commerciale entre les deux plus grandes économies du monde a officiellement débuté. L’administration Trump a commencé le 6 juillet par imposer des droits douaniers sur 34 milliards de dollars de produits chinois. Comme attendu, Pékin a immédiatement pris des mesures de rétorsion et imposé ses propres tarifs sur les produits américains. Les bourses ont réagi positivement, les répercussions de cette première attaque semblent avoir été largement anticipées.

L’activité dans les services s’est accélérée du côté de la Chine. L’indice des directeurs d’achat pour les services s’est établi à 53.9 en juin contre 52.9 en mai. Les réserves de change ont également rebondi et s’élèvent à 3’112 milliards de dollars à fin juin, dépassant les attentes de marché. Les prochains indicateurs à suivre de près sont les publications sur l’inflation (10 juillet) et la croissance du PIB au deuxième trimestre (16 juillet).

Pas si mal ces bons du Trésor !

En juin, l’économie américaine a continué de créer de nouvelles places de travail (213’000 postes), mais les salaires horaires n’ont affiché qu’une progression raisonnable de +2.7% sur une année. Dans les cycles économiques précédents, l’accélération des rémunérations avait été plus précoce et surtout plus explosive. De nos jours, le redressement des salaires se fait très progressivement. Mais ces hausses salariales devraient inévitablement se répandre. Dans un contexte proche du plein emploi, les entreprises ont en effet plus de mal à pourvoir des postes ouverts, surtout lorsqu’il s’agit de main d’œuvre hautement qualifiée. Lorsque les rémunérations progresseront plus rapidement, elles se diffuseront dans le tissu économique au point de créer quelques tensions sur l’inflation en fin de chaîne. Mais ce phénomène s’annonce très temporaire, car la digitalisation et la robotisation en cours de l’économie américaine devraient empêcher un dérapage durable de l’inflation. Et à moins d’une violente escalade des tensions commerciales dans le monde, la hausse des tarifs douaniers annoncés à ce stade ne semble pas de nature à provoquer une spirale des prix. Il nous semble au contraire que le pic des craintes inflationnistes pourrait bien avoir été atteint. D’ailleurs, les prix des matières commencent à plafonner après avoir fortement augmenté durant les douze derniers mois. Aux niveaux actuels de 3%, les taux longs américains nous semblent désormais intéressants, car proches de leur sommet pour ce cycle économique. Celui-ci arrive progressivement à maturité et les investisseurs pourraient commencer à anticiper la fin du rebond de l’inflation et une future détente monétaire. Les rendements offerts par les bons du Trésor américain apparaissent d’autant plus intéressants quand on les compare aux taux minimes offerts par les meilleurs gouvernements européens. Et comme le cycle du crédit touche également bientôt à sa fin, un début de renforcement de la qualité du portefeuille obligataire se justifie. Nous recommandons dès lors d’acheter des emprunts du gouvernement américain et de prendre des profits définitifs sur les obligations à haut rendement US. En revanche, les obligations de pays émergents libellées en monnaies fortes comme en monnaies locales représentent sans doute le segment le plus intéressant du marché obligataire mondial. Une diversification dans ces obligations fait encore plus de sens après les baisses enregistrées ces dernières semaines.

Amélioration du sentiment vis-à-vis de l’euro

 Le dollar a continué à être prisé alors qu’il a atteint de nouveaux sommets récents. Il reste d’ailleurs très « aimé » comme le montrent les indicateurs de sentiment. Certes, les déclarations de la Fed sur l’inflation et les possibles nouvelles hausses de taux ainsi que le discours de M.  Draghi sur le changement de la politique monétaire de la BCE ont été favorables à la devise améri-
caine et cela au détriment de la monnaie européenne. Il nous semble donc que le marché tient compte déjà d’un certain nombre de bonnes nouvelles actuelles et futures. Il est entendu qu’un tel consensus augmente la sensibilité à des déceptions par rapport aux attentes qui restent malgré tout très élevées chez les investisseurs. Nous recommandons donc une certaine prudence vis-à-vis de la monnaie américaine et nous con-
tinuons de favoriser une reprise de l’Euro. La monnaie européenne, très malaimée actuellement, réserve un intéressant potentiel de rattrapage une fois que le Vieux-continent cessera de décevoir les attentes et affichera un début de ré-accélération économique.

Pour approfondir

Informations légales

Ce site contient des informations relatives à un grand nombre de fonds de placement enregistrés et gérés dans différentes juridictions. Les informations de ce site web ne sont pas destinées aux personnes relevant de juridictions dans lesquelles (en raison de la nationalité des personnes, de leur lieu de résidence ou pour toute autre raison) la diffusion ou l’accès à ce site est interdit. Les personnes soumises à de telles restrictions locales ne doivent pas accéder à ce site web.
Les informations publiées sur ce site ne constituent ni une sollicitation ni une offre, ni une recommandation d’achat ou vente ou de toute autre transaction sur des instruments de placement.

Même si ce site reprend une large sélection de fonds à disposition, il n’englobe pas tous les fonds actuellement disponibles sur le marché. Dès lors, il peut exister des fonds correspondant mieux aux besoins de placement de l’utilisateur, mais qui ne figurent pas sur ce site. L’utilisateur doit être conscient du fait que les prix des parts de fonds de placement peuvent fluctuer vers le haut et vers le bas. En conséquence, la performance passée n’est pas une garantie de la performance future. Par ailleurs, les placements en devises différentes sont sujets aux fluctuations des taux de change.
Avant d’effectuer tout investissement dans un placement collectif, l’utilisateur doit lire impérativement et attentivement les prospectus de vente et les informations clés pour l'investisseur (KIID). Les prospectus et KIIDs des fonds sur ce site sont disponibles sur ce site, mais peuvent également être demandés gratuitement, auprès de Piguet Galland & Cie SA ou de la direction de fonds. L’utilisateur s’engage à lire les clauses de non-responsabilité relative à chaque fonds avant d’effectuer un placement.

Les membres du conseil d’administration ou les collaborateurs de Piguet Galland & Cie SA peuvent détenir ou avoir détenu des participations ou des positions dans les fonds considérés ou peuvent être actifs ou avoir été actifs en tant que teneurs de marché pour ces titres. Par ailleurs, les membres du conseil d’administration ou les collaborateurs de Piguet Galland & Cie SA peuvent entretenir ou avoir entretenu des relations avec les sociétés concernées, peuvent offrir ou avoir offert des services de financement d’entreprise ou autres à ces sociétés ou peuvent siéger ou avoir siégé dans leur comité directeur.
Veuillez préalablement prendre connaissance des Conditions d'Utilisation du Site.

Maecenas consequat purus orci, nec bibendum massa lobortis imperdiet. Vestibulum vel urna efficitur, hendrerit felis sed, interdum enim. Aenean aliquet urna libero, eu posuere arcu volutpat eu. Pellentesque ut metus imperdiet, consequat velit sed, egestas augue. Interdum et malesuada fames ac ante ipsum primis in faucibus. Praesent convallis neque vitae tempor volutpat. Maecenas scelerisque semper dolor id cursus. In vitae justo in eros ornare hendrerit et id tellus. Suspendisse posuere nisl non consectetur consequat. Morbi egestas nunc et nisl dapibus, a consectetur lacus lacinia. Etiam feugiat ante eget luctus varius. Curabitur rutrum, velit eget molestie molestie, ipsum arcu ornare tortor, faucibus congue arcu est eu risus. Sed ut tellus dui. Phasellus feugiat quis ligula eu pretium.

Informations personnelles
Nos services n'étant disponibles qu'aux résidents suisses, le choix du pays de domicile n'est pas disponible.
Vous devez accepter les conditions d'utilisation.
* champs obligatoires