Comment réussir son rachat de caisse de pension ?

La fin d’année est proche et avant de penser aux cadeaux de Noël, il est encore temps d’effectuer un dernier versement dans votre 2ème pilier pour améliorer votre retraite et, également, diminuer votre charge fiscale. Cependant, on en oublie parfois d’être attentif aux différents points qui sont impactés par cet investissement. Alors, comment effectuer avec succès son rachat d’années et optimiser sans aléas sa prévoyance ?

Nous contacter
Vincent Arnal

Quel montant verser ?

Le 1er réflexe doit être de déterminer le montant que vous pouvez investir pour combler votre lacune. Pour ce faire, examiner votre certificat de caisse de pension ou contacter directement celle-ci. Selon votre fortune personnelle à disposition, votre niveau de revenu et le type de caisse de pension, il pourrait être plus optimal d’effectuer des versements échelonnés dans le temps plutôt qu’un versement unique. D’ailleurs, ne vous attendez pas, de la part de l’administration fiscale, à un crédit d’impôt sur les années suivantes lié à un revenu imposable négatif !

Quel est l’objectif de cette épargne ?

N’oubliez pas qu’une fois versé dans la LPP, vous ne devriez pas revoir cet argent avant la retraite. Evidemment, il y a d’autres possibilités (investissement dans la résidence principale, démarrage d’activité indépendante, départ définitif de la Suisse, retraite anticipée) pour retirer l’argent préalablement mais n’oubliez pas qu’un délai de 3 ans sera nécessaire entre le dernier rachat et le retrait pour valider l’optimisation fiscale obtenue.

Est-ce le bon moment ?

L’ensemble des banques facture dorénavant le taux d’intérêt négatif à leurs clients donc si l’on peut obtenir un rendement de 1% (maintenu en 2020) à travers son 2ème pilier, c’est Byzance ! Pour rappel, ce taux n’est garanti que sur la partie obligatoire. Néanmoins, il n’est pas rare de trouver des caisses de pension qui délivrent un meilleur rendement. A cela, il faut ajouter l’économie de l’impôt sur la fortune qui peut se monter jusqu’à 1% dans le canton de Genève par exemple. Sans tenir compte de la conjoncture économique actuelle et dans le cas d’une prise de l’avoir LPP en capital, plus vous êtes proche de la retraite, plus le rendement global obtenu à travers le rachat devient intéressant !

Quelle est la qualité de ma caisse de pension ?

Comme n’importe quel investisseur, il est important d’examiner le placement que vous convoitez avant de l’acquérir. Le nombre de caisses de pension est en constante diminution mais je vous rassure, il en reste une pléthore. Il s’agit d’une assurance sociale mais contrairement au 1er pilier, elles ne fonctionnent pas toute de la même manière (primauté de cotisation ou de prestation), n’offrent pas toutes les mêmes possibilités et ne possèdent pas toutes la même qualité de gestion. Prenez le temps d’étudier les chiffres clés, le rapport annuel ou n’hésitez pas à mandater un expert pour qu’il le fasse pour vous.

Qu’advient-il de cette épargne en cas de décès ou en cas d’invalidité?

L’argent investi dans votre caisse de pension n’est pas forcément restitué en cas de décès et peut donc influencer considérablement votre masse successorale. Il est également important de déterminer si la rente d’invalidité est calculée en fonction de la projection à la retraite ou du salaire assuré. Car les prestations pourraient ne pas dépendre de l’avoir LPP. Le règlement de votre caisse de pension pourra vous éclairer sur ces sujets.

Ai-je accès au capital à la retraite ?

Les perspectives pour les taux de conversion ne sont pas réjouissantes et une diminution est inévitable. Quasiment toutes les caisses de pension ont déjà baissé le taux de conversion appliqué sur la partie du capital surobligatoire. C’est la raison pour laquelle, il est important d’en avoir une qui donne l’accès à la totalité ou au moins en grande partie au capital. Encore une fois, je vous encourage à étudier le règlement de votre LPP.

Comme vous l’aurez compris, un rachat ne doit pas se faire à la va-vite et mérite une étude plus approfondie pour ne pas commettre un impair. L’équipe du conseil patrimonial de Piguet Galland est à votre disposition pour vous accompagner dans cette décision et mettre en place une stratégie qui va dans le sens de vos objectifs.

Vincent Arnal,
Senior Wealth Planner
058 310 46 83

Pour approfondir

Informations légales

Ce site contient des informations relatives à un grand nombre de fonds de placement enregistrés et gérés dans différentes juridictions. Les informations de ce site web ne sont pas destinées aux personnes relevant de juridictions dans lesquelles (en raison de la nationalité des personnes, de leur lieu de résidence ou pour toute autre raison) la diffusion ou l’accès à ce site est interdit. Les personnes soumises à de telles restrictions locales ne doivent pas accéder à ce site web.
Les informations publiées sur ce site ne constituent ni une sollicitation ni une offre, ni une recommandation d’achat ou vente ou de toute autre transaction sur des instruments de placement.

Même si ce site reprend une large sélection de fonds à disposition, il n’englobe pas tous les fonds actuellement disponibles sur le marché. Dès lors, il peut exister des fonds correspondant mieux aux besoins de placement de l’utilisateur, mais qui ne figurent pas sur ce site. L’utilisateur doit être conscient du fait que les prix des parts de fonds de placement peuvent fluctuer vers le haut et vers le bas. En conséquence, la performance passée n’est pas une garantie de la performance future. Par ailleurs, les placements en devises différentes sont sujets aux fluctuations des taux de change.
Avant d’effectuer tout investissement dans un placement collectif, l’utilisateur doit lire impérativement et attentivement les prospectus de vente et les informations clés pour l'investisseur (KIID). Les prospectus et KIIDs des fonds sur ce site sont disponibles sur ce site, mais peuvent également être demandés gratuitement, auprès de Piguet Galland & Cie SA ou de la direction de fonds. L’utilisateur s’engage à lire les clauses de non-responsabilité relative à chaque fonds avant d’effectuer un placement.

Les membres du conseil d’administration ou les collaborateurs de Piguet Galland & Cie SA peuvent détenir ou avoir détenu des participations ou des positions dans les fonds considérés ou peuvent être actifs ou avoir été actifs en tant que teneurs de marché pour ces titres. Par ailleurs, les membres du conseil d’administration ou les collaborateurs de Piguet Galland & Cie SA peuvent entretenir ou avoir entretenu des relations avec les sociétés concernées, peuvent offrir ou avoir offert des services de financement d’entreprise ou autres à ces sociétés ou peuvent siéger ou avoir siégé dans leur comité directeur.
Veuillez préalablement prendre connaissance des Conditions d'Utilisation du Site.

Maecenas consequat purus orci, nec bibendum massa lobortis imperdiet. Vestibulum vel urna efficitur, hendrerit felis sed, interdum enim. Aenean aliquet urna libero, eu posuere arcu volutpat eu. Pellentesque ut metus imperdiet, consequat velit sed, egestas augue. Interdum et malesuada fames ac ante ipsum primis in faucibus. Praesent convallis neque vitae tempor volutpat. Maecenas scelerisque semper dolor id cursus. In vitae justo in eros ornare hendrerit et id tellus. Suspendisse posuere nisl non consectetur consequat. Morbi egestas nunc et nisl dapibus, a consectetur lacus lacinia. Etiam feugiat ante eget luctus varius. Curabitur rutrum, velit eget molestie molestie, ipsum arcu ornare tortor, faucibus congue arcu est eu risus. Sed ut tellus dui. Phasellus feugiat quis ligula eu pretium.

Informations personnelles
Nos services n'étant disponibles qu'aux résidents suisses, le choix du pays de domicile n'est pas disponible.
Vous devez accepter les conditions d'utilisation.
* champs obligatoires